Publié le 29 Avril 2017

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paris - ile de france

Repost 0

Publié le 26 Avril 2017


Bonjour à tous

Le saviez-vous ? Située dans le 1er arrondissement de Paris, la très courte et très étroite rue du Pélican ne doit pas son nom à un palmipède égaré dans la Capitale mais aux nombreuses prostituées qui y habitaient et y faisaient commerce au XIVe siècle !

Créée en 1305 hors des murs de l'enceinte de Philippe-Auguste, la ruelle abrita dès l'origine et jusqu'à la Révolution de nombreuses femmes "folieuses de leur corps" travaillant dans de sordides "boutiques à péché" et fut donc baptisée "rue du Poil-au-Con" par des parisiens gouailleurs et malicieux ! Alors que s'y trouvait également l'entrée du Cloître et de l'église Saint-Honoré édifiée en 1204 sous Philippe II, c'est ici qu'aurait habité Marguerite Gourdan, célèbre entremetteuse du XVIIIe siècle surnommée "La surintendante des plaisirs de la Ville et de la Cour" et c'est dans un bouge de la rue du Pélican que Victor Hugo avait placé le roi François Ier allant courtiser les filles dans son drame romantique "Le Roi s'amuse".

Rebaptisée rue Purgée en 1792 puis rue de la Barrière-des-Sergents en 1800, la rue du Pélican reçut son nom actuel en 1806, inspiré de son patronyme initial mais assez déformé pour faire oublier ses anciennes locataires. Belle revanche de la Morale sur l'Histoire car le pélican a toujours été un symbole de piété religieuse et de devoir familial pour l'Église chrétienne. A chaque époque ses attributs !

Tonton Daniel

 

la rue du pélican

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paris - ile de france

Repost 0

Publié le 22 Avril 2017


Bonjour à tous

La vie pour les américains a toujours été faite de violence, de combats et de rapports de force. "Life", le dernier film de science-fiction du réalisateur suédois Daniel Espinosa en est une parfaite illustration. A bord de la Station Spatiale Internationale (ISS), l'équipage doit combattre une forme de vie extra-terrestre prélevée sur la planète Mars par une sonde automatique. Inoffensive et microscopique dans les premières minutes mais intelligente et agressive après quelques expériences...

En dehors du magistral plan-séquence initial de plusieurs minutes, du souvenir de la défunte navette Challenger et des effets spéciaux numériques époustouflants, on notera des acteurs pas très inspirés (Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds ou Rebecca Ferguson), un scénario peu original en forme de resucée indigeste de la saga Alien et un message simplissime dans l'air du temps conseillant comme aux pires heures de la Guerre Froide la méfiance envers l'inconnu et tout envahisseur extérieur...

Comme le rappelle le scientifique du bord, "Le maintien de la vie exige la destruction". Comprenne qui voudra !

Tonton Daniel

 

life - origine inconnue

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #cinéma

Repost 0

Publié le 21 Avril 2017


Bonjour à tous

Le saviez-vous ? L'expression "être en odeur de sainteté" qui signifie "être bien vu par une personne ou une collectivité" aurait une origine bien réelle. Face à des constatations évidemment très subjectives, les interprétations diffèrent, que l'on soit mystique, scientifique... ou écrivain !

Le parfum a toujours été associé à Dieu et au Paradis dans la tradition chrétienne. Le mot "Christ" ne signifie-t-il pas "oint" en grec ancien ? Les textes sacrés évoquent l'encens dont les volutes s'élèvent vers les cieux comme une prière, les offrandes de parfums des Rois Mages, les senteurs de rose, de lys ou de violette associés à la Vierge Marie. Ils décrivent également les parfums suaves et fleuris dégagés par les cadavres ou les reliques de quelques saints, parfois très longtemps après leur mort, phénomène auquel est associé l’incorruptibilité du corps. Fragrances de rose, de lis, de violette ou de jasmin, les exemples les plus connus sont ceux de Sainte Thérèse d’Avila et de Padre Pio qui exhalait de son vivant, dit-on, des senteurs paradisiaques. Les autorités religieuses expliquent cette "odeur de sainteté" par une "osmogénèse miraculeuse" et qualifient les saints concernés et les icones les représentant de "myroblites" ("d’où jaillit la myrrhe").

Face à ces "miracles", la science et la médecine moderne expliquent clairement ce phénomène odorant a priori bien réel chez certains individus par un changement de composition du sang, lui-même occasionné par un mode de vie ascétique. Le jeûne (religieux ou non, végétarien ou non) ralentit en effet la production de corps cétoniques et d'acétone par le foie, modifie le métabolisme, perturbe le fonctionnement des globules rouges sanguins et, finalement, réduit l'oxydation générale de l'organisme. Le cas de Thérèse d’Avila relèverait essentiellement de sa maladie, l'acétonémie diabétique. Dans certains cas, l'embaumement à base d'encens, d’aromates ou d’onguents, le bois, les fleurs ou les résines déposés près du cadavre, expliqueraient encore plus simplement le dégagement d'odeurs des reliques.

Il faut enfin être romancier et s'appeler Patrick Süskind pour créer le personnage de Jean-Baptiste Grenouille, parfumeur et meurtrier, imaginer que le plus angélique et le plus divin des parfums puisse faire naitre "une palpitation d'allégresse, une virginale et délicate lueur de bonheur", faire naitre l'amour "jusqu'à la folie, jusqu'au sacrifice de soi", maitriser "le coeur des hommes", les "inonder de beauté comme d'un feu radieux" et les faire "frémir de ravissement, pleurer de volupté et tomber à genoux comme à l'odeur de l'encens froid de Dieu" !

Tonton Daniel

"La consommation de pets-de-nonne ne garantit pas une mort en odeur de sainteté" (Patrick Heuschen)

 

en odeur de sainteté

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #lexique, #le parfum, #religion, #médecine

Repost 0

Publié le 21 Avril 2017

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paroles et musique

Repost 0