mesmérisme

Publié le 8 Septembre 2015

Bonjour à tous

Définition et étymologie : en médecine, doctrine du docteur Franz Anton Mesmer, célèbre magnétiseur allemand du XVIIIe siècle. Doctrine très en vogue jusqu'au XIXe siècle selon laquelle "tous les êtres sont soumis à l'influence d'un fluide magnétique universel" dont le déséquilibre provoque les maladies, notamment les maladies nerveuses. Lors de ses séances, Mesmer utilisait souvent des plaques aimantées et inventa une méthode de traitement collectif dite du baquet.

Synonymes par extension : magnétisme, charlatanisme, pseudo-science, hypnose.

Le mesmérisme eut une telle renommée dans le monde anglophone (Grande-Bretagne et Amérique du nord) que le verbe "hypnotiser" se dit non seulement "to hypnotize" en anglais, mais également "to mesmerize".

Citations :

- "On disait à Delon, médecin mesmériste : "Eh bien ! M. de B. est mort, malgré la promesse que vous aviez faite de le guérir. - Vous avez, dit-il, été absent, vous n'avez pas suivi les progrès de la cure : il est mort guéri". (Chamfort - Caractères et anecdotes - 1794)

- "Le corps respectable des médecins de Paris déploya contre les mesmériens les rigueurs des guerres religieuses". (Honoré de Balzac - Ursule Mirouet - 1841)

- "Pour amener le somnambulisme, ils projetèrent de construire un baquet mesmérien. Déjà même Pécuchet avait recueilli de la limaille et nettoyé une vingtaine de bouteilles, quand un scrupule l'arrêta. Parmi les malades, il viendrait des personnes du sexe. - Et que ferons-nous s'il leur prend des accès d'érotisme furieux ?" (Gustave Flaubert - Bouvard et Pécuchet - 1880)

- "Chanter, et la pensée de le faire devant un auditoire, était une autre façon mesmérienne de tuer le temps". (Truman Capote - De sang-froid - 1966)

Tonton Daniel

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #lexique, #médecine, #histoire

Repost 0
Commenter cet article