pollution brésil

Publié le 29 Novembre 2015

Bonjour à tous

A l'heure où débute à Paris la 21e conférence mondiale sur le climat organisée par les Nations unies nommée COP21 (Conference of the parties), et à moins d'un an de l'ouverture des Jeux olympiques d'août 2016 à Rio, le Brésil vient de vivre dans l'indifférence quasi générale l'une des pires catastrophes environnementales de son histoire.

Le 5 novembre dernier, de très fortes pluies ont frappé le Brésil, entrainant la rupture des deux barrages miniers en remblai de Bento Rodrigues puis une gigantesque coulée de boues toxiques chargées entre autres produits de plomb, de chrome et d'arsenic.

Bilan très provisoire : 60 millions de mètres cubes de déchets miniers déversés dans le fleuve Rio Doce, deuxième plus grand fleuve du pays après l'Amazone, un village détruit, 13 morts, 11 disparus, des millions de poissons morts d’asphyxie, 280.000 personnes privées d'eau après contamination des nappes phréatiques, et des images impressionnantes qui laissent présager un désastre écologique majeur jusqu'à l'océan Atlantique.

Une bataille juridique et financière, aussi dérisoire que tardive, a commencé entre les états concernés (Minas Gerais et Espírito Santo) et les compagnies minières propriétaires des barrages mal entretenus qui ont cédés, la compagnie Samarco et ses deux actionnaires, les géants miniers brésilien Vale et anglo-australien BHP Billiton.

Tonton Daniel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rupture_de_barrages_de_Bento_Rodrigues

pollution brésil
pollution brésil
pollution brésil
pollution brésil

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #environnement

Repost 0
Commenter cet article

christian alix 30/11/2015 11:33

C'est partout le profit qui domine....Voir l'Argentine, les OGM et ce qu'implique leur culture: recrudescence de pesticides, anomalies génétiques, cancers dans les villages, et MONSANTO qui touche le jack pot....

tonton daniel 30/11/2015 19:05

Une affaire parmi tant d'autres, hélas !