les fleurs bleues

Publié le 29 Juin 2016

Bonjour à tous

Pourquoi vouloir résumer "Les fleurs bleues" de Raymond Queneau, roman farfelu, baroque, fantaisiste, original, plein d'invention et flirtant avec le surréalisme ? Joaquim Cidrolin, parent proche du Colin de Boris Vian, habite sur une péniche, repeint sa barrière, répond à des passants anonymes, boit de l'essence de fenouil additionnée d'eau plate... et il rêve ! Il rêve qu'il est duc, qu'il traverse l'Histoire de France, que son cheval parle et qu'il peint des fresques préhistoriques dans des grottes du Périgord. Illustré d'anachronismes et de néologismes, le songe interrompu reprend à chaque fois que Cidrolin ferme les yeux, dialogues et récits se croisent et le rêve finit par se matérialiser dans le Paris des années 60...

Les fleurs bleues ont survécu au déluge ! Vous reprendrez bien un verre d'essence de fenouil ?

Tonton Daniel

http://tontondaniel.over-blog.com/article-connaissez-vous-paris-102841384.html

les fleurs bleues

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article