le monde du silence

Publié le 1 Octobre 2016

Bonjour à tous

Coraux cassés au marteau et poissons tués à la dynamite par des membres de la Calypso, herbiers déchiquetés par des scooters sous-marins de l'équipage, cachalot éventré par les hélices du célèbre navire, requins massacrés à la hache par les marins du bord, tortues mises en péril d'asphyxie par amusement ou mérou enfermé dans une cage, sans oublier une publicité non dissimulée pour le pétrolier B.P... "Le monde du silence" de Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle, Palme d'or du Festival de Cannes et Oscar du meilleur film documentaire en 1956, fait aujourd'hui dresser les cheveux sur la tête !

Longtemps cachée au grand public, la personnalité du commandant Cousteau est aujourd'hui très controversée. Frère d'un journaliste antisémite et collaborationniste qu'il défendit après guerre, le commandant fut d'abord officier de l'armée appartenant au service de renseignements de la marine nationale, collaborateur de multinationales comme B.P., Gaz de France ou Pechiney, et, sans conviction, ne se convertit à l'écologie que par obligation, certains affirmant même que cette conversion n'était que le résultat d'un calcul politique ou d'un simple intérêt économique... Affichant des positions ambigûes dans l'affaire des boues rouges de Cassis et dans celle des conteneurs de déchets nucléaires du cap d'Antibes, l'homme au bonnet rouge s'opposa un temps au vulcanologue Haroun Tazieff en minimisant le réchauffement climatique. Et s'il fut l'un des rares à aborder le sujet sensible de la démographie mondiale, il n'hésita pas à proposer des solutions radicales au problème de la surpopulation en suggérant par exemple l'élimination de centaines de milliers d'habitants de la planète Terre...

A la ville, polygame comme le cuisinier Paul Bocuse ou le cycliste Jacques Anquetil, Jacques-Yves Cousteau n'était pas irréprochable non plus ! Chef de deux familles issues d'une double vie privée partagée entre sa femme Simone et sa maitresse Francine épousée après le décès de Simone, il se fâcha plus tard avec son fils aîné Jean-Michel qu'il traina en justice pour des motifs sordides. Si on peut lui reconnaitre aujourd'hui un mérite tardif, l'éveil des consciences de toute une génération à propos des dangers environnementaux planétaires grâce à sa série de documentaires télévisés, le monde du silence était vraiment celui de cet homme à la personnalité secrète et dérangeante !

Tonton Daniel

le monde du silence
le monde du silence

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #cinéma, #portraits

Repost 0
Commenter cet article