bézoard

Publié le 27 Février 2017


Bonjour à tous

Bézoard ? Vous avez dit bézoard ? Longtemps présentée dans les cabinets de curiosités des naturalistes comme un secret des alchimistes ou comme un puissant antidote à tous les poisons, cette "pierre de fiel" ou "perle d'estomac" n'a pourtant rien de magique ! Le bézoard, dont le nom vient du persan "padzahr" ("qui préserve du poison"), est une concrétion naturelle se formant le plus souvent dans l'estomac de certains mammifères herbivores, chèvres, yacks, antilopes, vigognes ou lamas.

Mentionnés dès le XVe siècle, les bézoards étaient relativement rares et coûteux car rapportés par bateau des Indes ou des Amériques. Souvent montés en bijoux, ils furent également l'objet de nombreuses contrefaçons. Bien que le médecin Ambroise Paré ait pourtant prouvé dès le XVIe siècle l'absurdité de telles croyances, certaines pièces issues de collections célèbres présentent des traces de râpage consécutives à leurs prétendues propriétés médicinales. Parmi les utilisateurs célèbres de poudre de bézoard, on peut nommer l'empereur Rodolphe de Habsbourg ou le Cardinal de Richelieu.

Aujourd'hui, médecine et chirurgie modernes permettent de connaitre l'origine de la formation des bézoards. Il s'agit principalement de boules de poils ou de fibres recouvertes peu à peu de phosphate de calcium dans l'estomac d'animaux habitués pour leur hygiène à lécher leurs partenaires ou leur progéniture. Chez l'homme, la formation de bézoard est la conséquence d'une trichophagie (absorption maladive de cheveux) ou le résultat d'une mauvaise assimilation de certains médicaments consécutive à un mauvais fonctionnement de l'estomac.

Si l'on trouve des bézoards chez des auteurs classiques comme Molière (Le Malade Imaginaire) ou Oscar Wilde (Le Portrait de Dorian Gray), les exemples modernes ne manquent pas dans les séries télévisées, de "Buffy contre les vampires" à "Dr House" en passant par "Grey's Anatomy", sans oublier la saga Harry Potter dans laquelle le héros sauve la vie de son meilleur ami victime d'empoisonnement grâce à des "perles d'estomac".

Les traditions magiques n'ont pas totalement disparu de nos jours car on trouve toujours en Chine aujourd'hui des comprimés de bézoards de boeuf faisant partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise. Bézoard ? Vous avez dit bézoard ? Comme c'est bézoard !

Sources : internet.

Tonton Daniel

 

bézoard

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le saviez-vous, #lexique

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article