le manuscrit de voynich

Publié le 27 Mars 2017


Bonjour à tous

Rédigé dans une langue mystérieuse par un auteur inconnu, incompréhensible de par sa nature et a priori incomplet, le manuscrit de Voynich est aujourd'hui le codex le plus énigmatique et le plus hermétique du monde. Sans doute fabriqué au XVe siècle d'après une datation au carbone 14, le recueil écrit sur du parchemin est mentionné dès le XVIIe siècle et aurait appartenu successivement à un alchimiste praguois au XVIIe siècle, à l'empereur Rodolphe II, à la reine Christine de Suède, au fond bibliothécaire du Vatican avant de parvenir en 1912 dans les mains de l'antiquaire américano-polonais Wilfrid Voynich qui lui a donné son nom et en 1969 à la bibliothèque de l'Université Yale, son propriétaire actuel.

Composé de 234 pages réparties en vingt cahiers et six sections principales (herbier, astronomie, biologie, cosmologie, pharmacologie et recettes), le manuscrit de Voynich utilise un alphabet de 20 à 30 signes sans ponctuation et est illustré de nombreuses et curieuses enluminures, plantes fantastiques, signes du zodiaque, châteaux fantaisistes et vêtements européens du moyen-âge, femmes nues et couronnées nageant dans un étrange réseau de tubes...

Malgré toutes les techniques modernes, codage lettre-à-lettre, stéganographie, chiffrements polyalphabétiques ou par dictionnaire, aucun linguiste ni aucun cryptographe n'a jamais pu déchiffrer le manuscrit et donc en expliquer le contenu. Toutes les hypothèses sont donc permises sur le fond comme sur la forme.

Sur la forme, malgré des rapprochements avec les alphabets phénicien et araméen, des langues sémitiques comme l'hébreu et l'arabe, des langues orientales comme le sino-tibétain ou le mandchou, voire un mélange de néerlandais médiéval, d'ancien français et de vieux haut-allemand, les spécialistes ont envisagé un langage visuellement codé, un langage inventé de toutes pièces, un langage naturel exotique écrit avec un alphabet inventé ou la transcription d'une langue orale polyglotte...

Sur le fond, les mêmes spécialistes ont dressé un inventaire à la Prévert regroupant médecine égyptienne, culte d'Isis, pharmacopée de médecine médiévale, herbier astrologique, l'égyptologue Jean-François Champollion, le calendrier agricole chinois, une recette moyenageuse pour créer la pierre philosophale ou l'élixir de longue vie, un pseudo-herbier alchimique "illustré d'images inventées par un charlatan pour impressionner ses clients", allant jusqu'à relever dans le manuscrit médiéval d'étranges images de galaxie visibles à l'aide d'un télescope ou de cellules vues dans un microscope !

Autre explication avancée par les plus rationnalistes, la simple mystification. Avec son contenu invraisemblable, son alphabet ésotérique et ses plantes chimériques, le manuscrit de Voynich ne serait que l'oeuvre d'un habile faussaire.

Quant à l'auteur de l'ouvrage, de nombreux noms ont été avancés parmi lesquels celui du mathématicien et astrologue anglais John Dee associé à l'alchimiste Edward Kelley, célèbres faussaires et complices du XVIe siècle ayant, entre autres exploits, inventé de toutes pièces un langage mystérieux, l'énochien, prétendu "langue des anges", afin de rédiger et vendre un grimoire au très crédule empereur Rodolphe II pour une somme astronomique. D'aucuns ont aussi évoqué un auteur natif d'Asie de l'Est venu en Europe avec Marco Polo ou Vasco de Gama en s'appuyant sur la première page du manuscrit sur laquelle deux symboles rouges rappellent des titres de style chinois. Parmi d'autres signatures possibles, Wilfrid Voynich lui-même, marchand de livres anciens ayant les connaissances et les moyens nécessaires à la création d'un faux lui assurant gloire et postérité.

Seule certitude scientifique, l'âge du vélin sur lequel est rédigé le document... Le manuscrit de Voynich garde toujours son mystère...

Tonton Daniel

 

le manuscrit de voynich
le manuscrit de voynich
le manuscrit de voynich

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le saviez-vous

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article