valérian et la cité des mille planètes

Publié le 12 Août 2017


Bonjour à tous

Production "bessonienne" la plus coûteuse du cinéma français à ce jour, "Valérian et la cité des mille planètes" est formatée comme d'habitude par le réalisateur pour une diffusion planétaire : distribution internationale et hétéroclite, tournage en langue anglaise, effets spéciaux numériques époustouflants, séquence initiale dédiée à la coopération spatiale internationale...

Entre rêve et réalité, entre mondes virtuel et onirique, les aventures des agents spatio-temporels Dane DeHaan et Cara Delevingne, alias Valérian et Laureline, pourront décevoir les fans de la bande dessinée de Mézières et Christin parue dans les années 70 dont le film s'inspire librement ou rappeler fortement à ceux de Luc Besson "Le Cinquième élément" tourné il y a déjà vingt ans.

Après les adaptations de Michel Vaillant, d'Adèle Blanc-Sec et de Valérian, pourrait-on suggérer à Luc Besson celles de Blake et Mortimer, des Naufragés du temps ou du Vagabond des Limbes afin de remplir les salles obscures durant les prochains étés pluvieux ?

Tonton Daniel

 

valérian et la cité des mille planètes

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #cinéma

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article