Publié le 31 Mars 2007

Bonjour à tous

Le "Big One" est le grand tremblement de terre qui doit survenir un jour sur la côte ouest américaine,
de magnitude au moins égale à 8 sur l’échelle de Richter d'après les sismologues.
La tectonique des plaques nous apprend en effet que cette région du globe se situe au point de jonction
de plusieurs plaques de la croûte terrestre, en perpétuel mouvement les unes par rapport aux autres expliquant
le phénomène appelé dérive des continents ou encore la plupart des éruptions volcaniques.

La faille géologique de San Andreas, à la jonction des plaques tectoniques du Pacifique et de l'Amérique,
passe notamment par San Francisco et Los Angeles, et y provoque des séismes importants et dévastateurs.
Plus que d'une faille, il serait plus correct de parler d'un système de failles qui s'étend sur environ 1300 km
de long et 140 km de large et se divise en de multiples segments de failles, accumulant chacun une partie des
contraintes tectoniques mises en jeu.
Rien que dans la moitié sud de l'Etat, 300 failles formant une toile d'araignée souterraine ont été recensées.
Celle de Puente Hills, détectée en 2003, est profonde de 3 à 17 km, longue de 50 km, et serpente directement
sous le centre de Los Angeles.
La Californie a été secouée par 360 000 petits tremblements (moins de 4 sur l'échelle de Richter) ces vingt-deux
dernières années et par 1 600 séismes de magnitude 4 ou plus au cours des soixante-dix dernières années.

Le cinéma et la littérature ont souvent profité de ces spéculations pour vendre du grand spectacle.
Citons notamment "Tremblement de terre et autres complications" de Frédéric Bourtayre, "Apocalypse sur
commande" de Ken Follett, et au cinéma "Tremblement de terre" réalisé en 1974 par Mark Robson, ou "Dangereusement
vôtre" en 1985 dans la série des James Bond !

Depuis 1900, les tremblements de terre ont causé la mort de plus de deux millions de personnes de par le monde,
principalement en Chine, au Japon, au Turkménistan, en Indonésie ou au Pakistan.

La magnitude d'un tremblement de terre mesure l'énergie libérée lors d'un séisme. Plus la magnitude est élevée,
plus le séisme a libéré d'énergie. Il s'agit d'une échelle logarithmique, c'est-à-dire qu'un accroissement
de magnitude de 1 correspond à une multiplication par 30 de l'énergie.
Les médias grand public l'indiquent souvent sur l'échelle de Richter, bien que celle-ci soit une échelle dépassée
et adaptée aux tremblements de terre californiens.

L'intensité (échelle de Mercalli) est une mesure des dommages causés par un tremblement de terre.
Il existe des relations reliant l'intensité maximale ressentie et la magnitude mais elles sont très dépendantes
du contexte géologique local.

Quant au « Big One », il peut se produire demain, ou dans plusieurs dizaines d’années, avec des conséquences
humaines, matérielles et économiques catastrophiques, pour les Etats-Unis et pour le reste du monde...

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le saviez-vous

Repost 0

Publié le 30 Mars 2007

Bonjour à tous

Comme je vous l'avais déjà annoncé dans mon article du 24 septembre, la mise en place
de machines de votes électroniques en vue des prochaines élections présidentielles
pourrait menacer la démocratie française :

http://tontondaniel.over-blog.com/article-3946164.html

Paranoia ? Que nenni ! Dans le numéro d'avril de Sciences et Avenir, un nouvel article
nous prouve que tout est possible, y compris bugs, laxisme, trucages ou incohérences.
Des hackers ont même transformé une machine à voter en jeu d'échecs électronique en
modifiant très facilement son programme !
Un site trouvé grâce à cet article m'a permis de vérifier que ma commune n'était pas
équipée de ces machines douteuses, au contraire de ses voisines :

http://recul-democratique.org/Toutes-les-villes.html

(ou encore : ordinateurs-de-vote.org)

Ces machines à voter concerneraient aujourd'hui un million d'électeurs français.
Quand on se souvient des dernières élections américaines qui se sont jouées à quelques
milliers de voix, et qu'on constate un écart très faible entre les deux grands groupes
politiques traditionnels chez nous, on peut se poser naturellement moult questions...
Les personnes âgées ou les malvoyants n'auront-ils aucun problème ?
Dans les Hauts-de-Seine (le département de Sarkozy est TRES peuplé et à TRES large
majorité de droite), 18 des 36 communes sont équipeés de machines électroniques...

Je sens que Chirac ne quittera peut-être pas l'Elysée à la date prévue et risque d'y
rester encore quelques semaines supplémentaires...

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #en sarkozie

Repost 0

Publié le 29 Mars 2007

Bonjour à tous

Vous êtes un inconditionnel du cinéma ?
Ne manquez pas le site suivant :

http://www.erreursdefilms.com

Comme son nom l'indique...

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #cinéma

Repost 0

Publié le 28 Mars 2007

Bonjour à tous

 

Dans la rubrique "insolite", voici LA nouvelle du jour : (dépêche agence Reuters)

 

"L'homme le plus grand du monde, qui recherchait éperdument une fiancée, a finalement épousé une femme de sa ville natale, deux fois plus jeune que lui et plus petite de 68 centimètres, rapportent mercredi les médias chinois.

Bao Xishun, 56 ans, mesure 2m36 et est considéré par le Guinness World Records comme l'homme le plus grand de la planète.
Il a épousé une vendeuse de 29 ans mesurant 1m68. Tous deux sont originaires de la ville de Chifeng, dans la région autonome de Mongolie-Intérieure.

"Après avoir publié des annonces pour trouver une fiancée dans le monde entier et être venu à bout d'un long processus de sélection, les efforts ont finalement payé", écrit le Beijing News.

Après une carrière dans l'armée, où il avait été recruté pour intégrer l'équipe de basket-ball, Bao est revenu vivre en Mongolie-Intérieure, où il est devenu éleveur tout en tournant de temps à autre dans des films publicitaires."

 

Encore une occasion pour les chinois de montrer qu'ils sont les plus grands et les plus tolérants......

 

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #chine

Repost 0

Publié le 25 Mars 2007


Bonjour à tous

 

"La Marseillaise est l'hymne national de la République française.
Ecrite par Rouget de Lisle à Strasbourg dans la nuit du 25 au 26 avril 1792 à la suite de la déclaration de guerre à l'empereur d'Autriche, elle portait alors le titre de « Chant de guerre pour l'armée du Rhin ».

Le texte est très inspiré d'une affiche de propagande diffusée à cette époque. L'origine de la musique est plus discutée.
Elle aurait été composée par Jean-Baptiste Grisons (1746-1815), maître de chapelle à Saint-Omer.

C'est le 30 juillet 1792, alors qu'elle avait été entonnée par les soldats républicains marseillais entrant dans Paris, lors de l'insurrection des Tuileries, qu'elle fut baptisée La Marseillaise.

La Marseillaise est déclarée chant national le 14 juillet 1795.
Interdite sous l'Empire puis la Restauration, elle est remise à l'honneur après la révolution de 1830 et redevient hymne national sous la IIIe République.

Le 24 janvier 2003, l'ensemble des députés a adopté, dans le cadre de la loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (Lopsi) proposée par Nicolas Sarkozy, un amendement créant le délit d'« outrage » au drapeau français et à l'hymne national, La Marseillaise. Délit sanctionné par un emprisonnement de 6 mois et 7 500 euros d'amende. Un certain nombre de citoyens et d'associations de défense des droits de l'Homme se sont insurgés contre ce qu'ils considèrent comme une atteinte manifeste à la liberté d'expression et contre le flou entretenu par le mot « outrage ».

La loi Fillon, visant à réformer l'éducation et adoptée en mars 2005, a rendu obligatoire l'apprentissage de La Marseillaise dans les classes maternelles et primaires à partir de la rentrée 2005, conformément à la loi du 23 avril 2005.
Plusieurs associations et syndicats d’enseignants ont condamné en 2005 l’obligation d’apprentissage en école primaire de chant incitant à « abreuver nos sillons d’un sang impur ».

Le texte a subi plusieurs modifications de couplets. La majorité des couplets ne sont plus dans la version « officielle ».

L’hymne national français est un chant guerrier hérité des guerres révolutionnaires. Aujourd'hui, en France, la violence de La Marseillaise est parfois critiquée. Lors de l'écriture, le pays était dans un contexte très violent puisque la France avait déclaré la guerre à ses voisins quelques mois plus tôt.
« Mais ce n'est pas seulement sur la forme que porte la controverse ; c'est sur les idées". (Jean Jaurès, août 1903)"

 

REFRAIN

Aux armes, citoyens !
Formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Qu'un sang impur...
Abreuve nos sillons !

COUPLETS

I

Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie,
L'étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
Mugir ces féroces soldats ?
Ils viennent jusque dans vos bras
Égorger vos fils, vos compagnes.
Aux armes, citoyens ! Etc.

II

Que veut cette horde d'esclaves,
De traîtres, de rois conjurés ?
Pour qui ces ignobles entraves,
Ces fers dès longtemps préparés ? (Bis)
Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage !
Quels transports il doit exciter ;
C'est nous qu'on ose méditer
De rendre à l'antique esclavage !
Aux armes, citoyens ! Etc.

III

Quoi ! Des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! Des phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
Nos fronts sous le joug se ploieraient !
De vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !
Aux armes, citoyens ! Etc.

IV

Tremblez, tyrans et vous, perfides,
L'opprobre de tous les partis !
Tremblez ! Vos projets parricides
Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
Tout est soldat pour vous combattre.
S'ils tombent, nos jeunes héros,
La terre en produit de nouveaux
Contre vous tout prêt à se battre.
Aux armes, citoyens ! Etc.

V

Français, en guerriers magnanimes
Portons ou retenons nos coups !
Épargnons ces tristes victimes,
A regret, s'armant contre nous ! (Bis)
Mais ce despote sanguinaire !
Mais ces complices de Bouillé !
Tous ces tigres qui, sans pitié,
Déchirent le sein de leur mère !
Aux armes, citoyens ! Etc.

VI

Amour sacré de la Patrie
Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
Liberté ! Liberté chérie,
Combats avec tes défenseurs ! (Bis)
Sous nos drapeaux que la Victoire
Accoure à tes mâles accents !
Que tes ennemis expirants
Voient ton triomphe et notre gloire !
Aux armes, citoyens ! Etc.

VII

Peuple français, connais ta gloire ;
Couronné par l'Égalité,
Quel triomphe, quelle victoire,
D'avoir conquis la Liberté ! (Bis)
Le Dieu qui lance le tonnerre
Et qui commande aux éléments,
Pour exterminer les tyrans,
Se sert de ton bras sur la terre.
Aux armes, citoyens ! Etc.

VIII

Nous avons de la tyrannie
Repoussé les derniers efforts ;
De nos climats, elle est bannie ;
Chez les Français les rois sont morts. (Bis)
Vive à jamais la République !
Anathème à la royauté !
Que ce refrain, partout porté,
Brave des rois la politique.
Aux armes, citoyens ! Etc.

IX

La France que l'Europe admire
A reconquis la Liberté
Et chaque citoyen respire
Sous les lois de l'Égalité ; (Bis)
Un jour son image chérie
S'étendra sur tout l'univers.
Peuples, vous briserez vos fers
Et vous aurez une Patrie !
Aux armes, citoyens ! Etc.

X

Foulant aux pieds les droits de l'Homme,
Les soldatesques légions
Des premiers habitants de Rome
Asservirent les nations. (Bis)
Un projet plus grand et plus sage
Nous engage dans les combats
Et le Français n'arme son bras
Que pour détruire l'esclavage.
Aux armes, citoyens ! Etc.

XI

Oui ! Déjà d'insolents despotes
Et la bande des émigrés
Faisant la guerre aux Sans-Culottes
Par nos armes sont altérés ; (Bis)
Vainement leur espoir se fonde
Sur le fanatisme irrité,
Le signe de la Liberté
Fera bientôt le tour du monde.
Aux armes, citoyens ! Etc.

XII

O vous ! Que la gloire environne,
Citoyens, illustres guerriers,
Craignez, dans les champs de Bellone,
Craignez de flétrir vos lauriers ! (Bis)
Aux noirs soupçons inaccessibles
Envers vos chefs, vos généraux,
Ne quittez jamais vos drapeaux,
Et vous resterez invincibles.
Aux armes, citoyens ! Etc.

 

Si vous avez eu le courage de tout lire, vous avez pu constater la violence d'un texte
d'un autre âge... Alors, pourquoi ne pas garder la mélodie et oublier le livret ?
Ou adopter comme hymne l'Ode à la joie de la 9e symphonie de Beethoven qui est depuis 1972
l'hymne de tous les européens ? (voir mon article d'hier)

 

Tonton Daniel

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paroles et musique

Repost 0