Publié le 31 Mars 2008


Bonjour à tous


Dépêche ce jour :


"L'Irak acquiert 55 Boeing pour 5,5 milliards de dollars :
Le gouvernement irakien a annoncé lundi avoir signé un contrat de 5,5 milliards de dollars avec la société américaine Boeing pour l'achat de 40 avions commerciaux 737 et 787, avec une option pour 15 autres appareils.
Le gouvernement a également signé un contrat d'un montant de 400 millions de dollars avec la société canadienne Bombardier pour l'achat de dix appareils commerciaux, précise ce communiqué.
Les premiers avions seront livrés dès cette année, avec une fin de la livraison prévue en 2019, ajoute le texte."


"Ces contrats doivent permettre de renforcer les capacités de l'aviation civile irakienne qui pourra ainsi répondre à une demande croissante de transport aérien depuis et vers l'Irak", conclut le communiqué.
Iraqi Airways ne possède à l'heure actuelle que deux appareils de ligne en propre, et en loue plusieurs autres. La compagnie dessert Damas, Amman, Dubaï, Beyrouth et Le Caire et prévoit d'ouvrir plusieurs nouvelles lignes, dont Londres.
Iraqi Airways se trouvait jusqu'en 2003 sous le coup d'une interdiction de vol, imposée par l'ONU qui avait soumis l'Irak de Saddam Hussein à un embargo multiforme après l'invasion par les troupes irakiennes du Koweït en 1990. Ces sanctions ont été levées après la chute du régime irakien, renversé en avril 2003 par une coalition américano-britannique.
L'ancienne flotte d'Iraqi Airways avait été éparpillée depuis 1990 dans plusieurs pays, notamment en Jordanie, en Tunisie et en Iran.
La compagnie a repris ses vols internationaux en septembre 2004 après une interruption de 14 ans."


C'était à prévoir : après avoir tout détruit, les américains vont maintenant "reconstruire" le pays et ses infrastructures, fournir des équipements en favorisant leurs entreprises, Halliburton, Bechtel, Chevron, Exxon, Boeing, Bearing Point...
Mais qui va payer ? Les fonds secrets de Saddam Hussein ? La banque mondiale ? Le contribuable américain ? Le paysan du coin ? Les revenus confisqués du pétrole irakien ?
Quant à la demande de transport aérien "depuis l'Irak", qui sont les irakiens pouvant se payer un billet ? Toujours pas le paysan du coin !


http://tontondaniel.over-blog.com/article-17919592.html


Tonton Daniel

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #international

Repost 0

Publié le 30 Mars 2008


Bonjour à tous


Les initiatives se multiplient à l'échelle internationale pour sauvegarder notre environnement. L'opération "Une heure pour la planète" a semble-t-il été un grand succès hier : 380 villes et 3500 entreprises, réparties dans 35 pays, ont joué le jeu en éteignant à 20 heures (heure locale) et pendant une heure les lumières et éclairages publics dans un souci "d'économie d'énergie et de préservation du climat mondial". L'opéra de Sydney, le Golden Gate de San Francisco, le palais royal et l'opéra de Copenhague, le parlement de Budapest, la CN tower de Toronto, la Sears tower de Chicago ont été volontairement plongés dans l'obscurité, tout comme les lieux publics de 26 grandes villes comme Sydney, Rome, Manille, Bangkok ou Dubaï.


"Le roi Carl XVI Gustaf de Suède a marqué samedi son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique en éteignant pendant une heure les lumières de trois châteaux, ceux de Stockholm, de Drottningholm et d'Ulriksdal, tandis que l'Irlande a éteint l'éclairage d'une série d'édifices publics pendant une heure."


"Eteindre les lumières pendant une heure ne va pas diminuer d'un coup les émissions" à effet de serre, a reconnu Charles Stevens, du Fonds mondial pour la nature WWF, l'organisateur de l'opération. "Mais cela agit comme un gros catalyseur pour de plus grands changements. Cela incite les gens à commencer à consommer moins d'énergie", a-t-il ajouté.


C'était la deuxième édition de l'opération, coordonnée par le WWF, dont la première fut lancée en 2007 à Sydney.
La troisième édition aura lieu le 28 mars 2009.


Quant à la France et à Paris, silence radio ! Honte sur nous !


http://tontondaniel.over-blog.com/article-5475555.html



Tonton Daniel

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #environnement

Repost 0

Publié le 29 Mars 2008


Bonjour à tous


Epidémie, attaques à main armée, censure, meurtre, effondrements d'immeubles, enlèvements, détournements de fonds, le résumé non exhaustif de l'actualité nigériane de la semaine écoulée (sources Angolapress, Xinhuanet, Belga) :


"La rougeole a coûté la vie à 165  enfants au cours des trois mois passés dans l'Etat de Katsina,  dans le nord-ouest du Nigeria. 3064 cas de cette maladie avaient été  enregistrés dans cet Etat depuis le mois de janvier. Les régions les plus touchées sont Hatsina, Zango, Malumfashi et Funtua, où un total de 1,267 cas ont été notifiés. Le dr Idris attribue le nombre élevé de morts et de cas de la  rougeole dans l'Etat de Katsina au fait que beaucoup de parents n'ont pas fait immuniser leurs enfants. Les autorités de Katsina ont mis en place un comité d'urgence  pour contrôler l'expansion de la maladie. 66.000 vaccins contre la rougeole ont été distribués dans les zones touchées",


"Des voleurs ont attaqué mercredi à Port Harcourt, dans le sud-est du Nigeria, un fourgon et emporté les 50 millions de nairas, soit 427.000 dollars américains, qu`il transportait, rapporte jeudi la presse locale. Les cambriolages de banque et les braquages de fourgons sont devenus fréquents au Nigeria",


"Des voleurs armés ont attaqué jeudi deux banques dans l`Etat d`Imo situé dans le sud-est du Nigeria, faisant plusieurs morts et blessés et emportant avec eux d`importantes sommes d`argent, a appris la PANA auprès des témoins.
Les voleurs ont pris d`assaut les deux banques qui se font face juste à l`arrivée de deux convois de fonds.
Les voleurs ont tiré des coups de feu sporadiques durant leur forfait, prenant en otage les personnes qui se trouvaient dans les bâtiments des banques et ceux d`à côté",


"Treize danseurs et chanteurs ont été condamnés dans le nord du Nigeria, à majorité musulmane, à des peines de prisons ou des amendes pour avoir donné des spectacles sans autorisation de la censure, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
Le tribunal leur a imposé mercredi une peine de prison de quatre mois ou une amende substitutive de 40.000 nairas (220 euros) pour avoir "donné en public un spectacle de scène indécent dans l'intention de corrompre la moralité publique", selon l'acte d'accusation lu par l'avocat général du tribunal de Kano, Sanusi Ma'aji.
Les arrestations ont été faites au titre de la loi de 2001 sur le cinéma adoptée par l'Etat de Kano, un des Etats les plus conservateurs du Nigeria. Cette loi visait les activités de production cinéma et vidéo de Kano, connues localement sous le nom de Kannywood, mais supervise également le théâtre et l'utilisation des salles de spectacle.
A la suite de la saisie par les autorités religieuses locales d'un clip video d'une actrice locale jugé pornographique, une interdiction de six mois a frappé toute la production de Kannywood. A l'expiration de cette interdiction, une série de 32 mesures restrictives ont été imposées à l'industrie locale, restreignant considérablement son activité de production",


"Un Nigérian de 35 ans, qui a tué sa femme enceinte de six mois en lui écrasant la tête avec une grosse pierre, a demandé au gouvernement de mettre fin à ses jours pour ce crime.
Il a été exhibé par la police jeudi dans les rues d`Abeokuta, une ville située dans le sud-ouest du Nigeria.
M. Abbah a raconté à la presse qu`il avait écrasé la tête de sa femme, Comfort, avec une pierre pesant 20 kg pendant qu`elle dormait, affirmant qu`il ne savait pas pourquoi il l`avait fait",


"Treize enfants d'une école d'Ibadan, dans le sud-ouest du Nigeria, ont été tués mardi et plusieurs autres blessés dans l'effondrement d'une palissade, a annoncé la police mercredi.
Au Nigeria, ce genre d'accident est fréquent. Des immeubles s'effondrent, souvent en raison de matériaux de construction de mauvaise qualité et du non-respect des normes de construction.
Le dernier exemple en date remonte au mois dernier, lorsque au moins sept personnes ont trouvé la mort dans l'effondrement d'un immeuble de quatre étages à Lagos",


"L`épouse d`un député de l`Etat de Bayelsa, dans la région pétrolifère du sud-ouest du Nigeria, a été libérée indemne par des agents de sécurité, une semaine après son enlèvement, d`après des responsables de la sécurité.
Mme Dorothy Atele a été libérée mardi à Port Harcourt, capitale de l`Etat voisin de Rivers, où elle avait été kidnappée par des hommes armés habillés en policiers.
Les agents de sécurité, qui surveillaient son lieu de détention, ont pris d`assaut l`endroit et l`ont libérée à la suite d`une fusillade.
Les ravisseurs avaient réclamé une rançon de 400 millions de nairas (environ 4 millions de dollars améicains), qu`ils avaient par la suite réduite de moitié.
Plus de 350 personnes, dont 11 enfants, avaient été prises en otage l`année dernière dans la région trouble du Delta du Niger, mais la plupart ont été libérés sains et saufs contre le paiement d`une rançon",


"Un Britannique a été tué le 17 mars dernier par des inconnus sur la route menant de Lagos à la frontière béninoise, à hauteur de la localité de Badagri, a-t-on appris mardi de sources diplomatiques.
Selon ces sources, l'homme, qui travaillait pour une société en charge du gazoduc ouest-africain, a été tué dans l'attaque de son véhicule immobilisé dans un embouteillage apparemment provoqué. Les agresseurs ont tiré sans sommation sur le véhicule, tuant sur le coup le Britannique, dont l'identité n'a pas été révélée. Le conducteur a également été blessé, tandis que deux autres passagers, un autre Britannique et un Américain ont été dévalisés. Le mort aurait également été dépouillé. La route entre Lagos et la frontière béninoise est souvent le théâtre d'attaques de ce type. Il y a quelques mois, un diplomate français et sa famille ont été victimes d'une agression de ce type mais en ont réchappé. Fin décembre 2007, le chef d'escale de la compagnie aérienne espagnole Iberia à l'aéroport de Lagos au Nigeria, un Argentin d'une quarantaine d'années, avait été abattu sur la route entre l'aéroport et la ville",


"Dix, douze, voire seize milliards de dollars ? Une commission d'enquête parlementaire nigériane passe au crible la politique énergétique de l'administration précédente d'Olusegun Obasanjo qui, malgré ces sommes astronomiques, n'a pratiquement pas fourni un kilowatt de plus au pays.
"Tout ceci ne sent pas très bon", confie un parlementaire proche du dossier. Car, au fur et à mesure que progresse la commission présidée par Ndudi Elumelu, le public découvre un nombre incroyable de dysfonctionnements au mieux, d'irrégularités au pire entre 1999 et 2007.
Pêle-mêle, la commission a découvert qu'un contrat avait été attribué à une compagnie allemande figurant sur une liste noire de la Banque mondiale pour des pratiques douteuses dans d'autres pays africains, que 34 autres avaient été accordés à des sociétés non dûment enregistrées au Nigeria, que plusieurs milliards de dollars avaient été retirés d'un compte séquestre abondé par les revenus du pétrole, etc...
Mieux encore: jeudi, lors d'une déposition devant la commission d'enquête, deux hauts responsables des finances publiques fédérales, Hamman Tukur et Kabir Rabiu ont raconté sous serment comme l'ex-président Obasanjo avait inauguré un projet de centrale électrique à Odukpani dans l'Etat de Cross River, au sud du pays. Il n'y avait rien.
"Je suis allé quelques temps après sur place avec un conseiller du gouverneur (de l'Etat). Il n'y avait que de la broussaille. Rien, même pas de route d'accès", a témoigné Kabir Rabiu dont les propos ont été largement répercutés par la presse.
"Sur la base de documents et des témoignages, il a été clairement établi que les sommes dépensées durant la période sous revue (1999-2007, les deux mandats présidentiels d'Obasanjo) se montent à 13,28 milliards de dollars", a déclaré jeudi M. Elumelu, qui n'exclut pas d'entendre l'ancien président et son numéro 2 Atiku Abubakar.
Le président de l'Assemblée nationale Dimedi Bankole a pour sa part chiffré à 16 milliards de dollars l'argent dépensé, en pure perte, pour tenter de produire de l'électricité.
Plusieurs gouverneurs, le patron de la banque centrale CBN Charles Soludo, les ministres actuels des finances Shamsedin Usman et de la justice Michael Aondoakaa et de nombreux responsables financiers fédéraux ont déjà défilé à la barre de la commission d'enquête.
Paradoxalement, le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique et potentiellement un des plus riches (8e exportateur mondial de pétrole), est proportionnellement un des moins alimentés: 3.000 mégawatts pour plus de 140 millions de personnes, contre par exemple 38.500 mgw pour environ 45 millions de Sud-Africains.
Qui est responsable de ce "gâchis" ? "Un peu difficile à dire", concédait gênée, début mars, la ministre de l'électricité Fatimah Ibrahim lors d'un entretien avec l'agence.
"Le gros problème, avait-elle ajoutée est que de nombreux projets n'ont jamais été terminés. De ce point de vue, le gouvernement est responsable pour ne pas avoir suivi ces projets jusqu'au bout".
La commission d'enquête parlementaire n'a pu effectivement que constater que plusieurs sociétés contractées avaient empoché une grosse partie du contrat et que les centrales prévues ne sont jamais sorties de terre.
Mais, alors que le nouveau président Umaru Yar'adua s'est faire élire en 2007 sur une image de "Monsieur Propre", certains craignent que le travail de la commission ne reste sans suite.
"Il faut se féliciter de ces audiences publiques, mais le vrai défi est maintenant de traduire en justice les pillards présumés. Il ne faut pas que tous ces efforts soient cachés sous un tapis", écrivait cette semaine le quotidien d'opposition Punch."


En complément de ce dernier sujet, je vous informe que mon employeur a stoppé les études faites pour un projet gigantesque nommé OKLNG (Olokola Liquefied Natural Gas), futur complexe de liquéfaction de gaz naturel et terminal maritime situés entre Lagos et Port-Harcourt. Pour des raisons obscures, financements défaillants ou décisions politiques suspendues, ce projet de 6 milliards de dollars qui regroupe les participations des compagnies NPCC, Chevron et Shell, ne sera peut-être jamais matérialisé !


Tonton Daniel


Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #nigéria

Repost 0

Publié le 28 Mars 2008


Bonjour à tous


"Le Sidaction 2008, opération annuelle de collecte de fonds pour lutter contre le sida soutenue par télévisions et radios, est lancé depuis ce matin, jusqu'à dimanche soir. Le thème cette année: "l'égalité des chances". Plus de 4.500 bénévoles assurent 350 animations partout en France pour sensibiliser et informer le public sur le VIH-Sida. De nombreux médias sont associés à cette chaîne de solidarité."


"Comme les années précédentes et jusqu'au 11 avril, les dons se font en appelant le 110, numéro d'appel gratuit ouvert, par internet (www.sidaction.org) ou par SMS, en composant le 33 000, puis en tapant "don", message accompagné d'une promesse de don."


Je profite de cette occasion pour vous rappeler que la célèbre publicité qui suit n'a jamais été censurée par MTV : le service relations presse de MTV a annoncé que "cette campagne a été réalisée uniquement dans le cadre du magazine papier MTV au Brésil".


http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=51805


Une raison de plus de ne pas croire tout ce que vous lisez sur le net... Sauf ici, bien sûr !!! ;-)))


http://tontondaniel.over-blog.com/article-6133614.html


Tonton Daniel


Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #associatif et caritatif

Repost 0

Publié le 27 Mars 2008


Bonjour à tous


L'édition française de la collection des livres pour enfants "Monsieur madame" a fêté son 25e anniversaire en 2007. La série créée par Roger Hargreaves en 1971 comprend plus de 88 titres dont chaque livre met en scène un personnage différent ayant une caractéristique particulière. 100 millions d'exemplaires vendus, des produits dérivés, un site web ouvert en avil prochain : www.lesmonsieurmadame.fr mais aussi une série de DVD reprenant les 52 épisodes de onze minutes diffusés à compter du 12 avril sur France 5. A l'occasion de cet anniversaire, le fils de l'auteur, Adam Hargreaves, avait créé deux nouveaux personnages : monsieur et madame anniversaire !


http://fr.wikipedia.org/wiki/Monsieur_Madame


Tonton Daniel


monsieur-madame.jpg




mr-mme-25-ans.jpg 
















Et pour les plus grands :

monsieur-sado-maso.JPG

 

 

monsieur-fonced--copie-1.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature

Repost 0