Publié le 27 Juin 2010


Bonjour à tous

 

Paradoxe des temps modernes ou ironie du sort, j'ai commencé "Trop vite !", le nouveau livre de Jean-Louis Servan-Schreiber, dans un train de banlieue qui n'est jamais parti !

 

Règlement de compte avec la SNCF mis à part, je suis d'accord : tout va trop vite ! Bien sûr, il y a la formule 1, le TGV, internet, le langage SMS, les fast-food, le speed-dating, les transactions boursières et les coureurs du tour de France... Mais pour Jean-Louis Servan-Schreiber, il y a aussi la mode qui se démode dans l'instant, les ordinateurs rapidement obsolètes, la consommation toujours plus urgente grâce au crédit, les promotions flash, les rythmes de travail, les CDD, le low-cost et le débat parlementaire incompatible avec le "court-termisme". Ce néologisme inventé par l'auteur (pour aller plus vite !?) s'applique aussi à la dégradation de notre Environnement, de plus en plus rapide et de plus en plus préoccupante.

 

Petite anecdote pour illustrer ce dernier point, les habitants de la Louisiane aux prises avec la "marée noire BP" préfèrent continuer l'exploitation pétrolière dans le golfe du Mexique pour la sauvegarde immédiate de leurs emplois sans se préoccuper du long-terme et de l'avenir de leurs enfants... Certains élus locaux ont même demandé à Barack Obama de supprimer son moratoire de six mois sur les forages en haute mer...

 

Un dernier mot pour évoquer à la page 176 la terrible hypothèse de J.L.S.S. (moi aussi, je me dépêche !) sur le développement des armées nationales des états épargnés par l'évolution climatique... afin de lutter contre les futurs réfugiés en provenance de pays touchés par de grandes catastrophes... Crédible... et terrifiant !

 

http://tropvite.fr/

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-6276747.html

 

Tonton Daniel

 

 

trop vite

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le temps qui passe

Repost 0

Publié le 25 Juin 2010


Bonjour à tous

 

Entendons-nous bien ! "Comment réussir sa dépression" n'est pas le conseil d'un nouveau dépressif (moi !) mais le titre du livre de la journaliste Iman Bassalah qui réussirait à faire sourire n'importe quel candidat au suicide !
Le titre accrocheur m'a rappelé celui de "Tristes tropiques" de Claude Lévy-Strauss, paradoxal et antinomique. Réussir une dépression ? Pourquoi pas ? Après tout, certains "réussissent" leur divorce, leur licenciement ou leur régime !
A sujet grave, ton humoristique ! Ce petit manuel du parfait dépressif en société ne se veut "en aucun cas médical ou prescripteur". Juste "une occasion unique et extrême de se rencontrer soi-même", un témoignage partial et une façon de voir la vie qu'apprécieront tous les amateurs d'humour noir...

 

A mon tour ! Les bons conseils de Tonton Daniel ! Premièrement, allez consulter ! Et le plus vite possible ! Ensuite, parlez, parlez, parlez : extériorisez votre ou vos problèmes avec vos amis, vos parents ou la plante verte du séjour ! Sortez de chez vous et faites du sport (c'est bon pour le moral et c'est une bonne raison de sortir de votre canapé...). Fermez la télévision et le poste de radio qui ne diffusent que des mauvaises nouvelles, oubliez la crise, le mondial de foot et Jean-Luc Delarue, et écoutez de la musique, celle que vous aimez, jazz, rock ou Lara Fabian pour les plus atteints ! (Evitez Grand Corps malade et Léo Ferré...) Essayez aussi le sudoku, radical contre les idées noires ! Enfin, comme le suggère Iman Bassalah : "Pendez-vous au téléphone plutôt qu'au plafond !"

 

Allez ! Il fait beau et c'est le week-end ! On se remue !

 

Tonton Daniel

 

 

comment réussir sa dépression

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #médecine

Repost 0

Publié le 24 Juin 2010


Bonjour à tous

 

"Après trois ans :

 

Ayant poussé la porte étroite qui chancelle,
Je me suis promené dans le petit jardin
Qu'éclairait doucement le soleil du matin,
Pailletant chaque fleur d'une humide étincelle.

 

Rien n'a changé. J'ai tout revu : l'humble tonnelle
De vigne folle avec les chaises de rotin...
Le jet d'eau fait toujours son murmure argentin
Et le vieux tremble sa plainte sempiternelle.

 

Les roses comme avant palpitent ; comme avant,
Les grands lys orgueilleux se balancent au vent,
Chaque alouette qui va et vient m'est connue.

 

Même j'ai retrouvé debout la Velléda,
Dont le plâtre s'écaille au bout de l'avenue,
- Grêle, parmi l'odeur fade du réséda".

 

Paul Verlaine
(Poèmes Saturniens)

 

Tonton Daniel

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #au jardin

Repost 0

Publié le 23 Juin 2010


Bonjour à tous

 

Après avoir lu la "petite philosophie du jardinier", petit livre plein de charme et de fraicheur, vous ne regarderez plus les nains de jardin comme avant !

 

Entre citations philosophiques et dictons populaires, anecdotes historiques et descriptions symboliques, Martine Laffon rapproche pas à pas philosophie et jardinage, deux pratiques qui demandent du temps et de la patience, de la réflexion et de l'expérience : "certains pensent (...) que la philosophie s'apparente au jardinage, retournant le moindre coin de cerveau en friche pour y semer quelques graines de raison ou la bonne pensée" (p. 51). Tout est dit dans cette seule phrase, sur le vieux thème paysan : "on récolte ce que l'on sème" !

 

Quelques mots sur le bonheur et la paix, deux ou trois prescriptions écologiques, une petite promenade sous la pluie... et comme l'écrivait Voltaire dans son Candide : "Il faut cultiver notre jardin" !

 

Un petit bémol cependant avec la conclusion biblique et une certaine forme de prosélytisme religieux qui ne s'imposaient pas vraiment !

 

Tonton Daniel

 

 

petite philosophie du jardinier

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #au jardin

Repost 0

Publié le 16 Juin 2010


Bonjour à tous

 

"Solviture ambulando" ou "chronique d'une dépression légère - 3e épisode"...
Il y a du Jean-Jacques Rousseau dans cette locution latine qui peut être traduite par "les choses s'arrangent en marchant"...
C'est donc en "promeneur solitaire" que j'ai passé aujourd'hui une partie de l'après-midi dans le magnifique parc désert, silencieux et ensoleillé de Marly-le-Roi. J'ai fini par m'asseoir dans l'herbe sous un arbre au feuillage protecteur et sortir le bouquin que j'avais amené...
Je recommande à la fois l'endroit et la méthode !
A suivre !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Domaine_national_de_Marly-le-Roi

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chevaux_de_Marly

 

Tonton Daniel

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #médecine

Repost 0