Publié le 31 Octobre 2012


Bonjour à tous

 

Paru en 1901 alors que la reine Victoria poussait son dernier soupir, "Les Premiers Hommes dans la Lune", roman de l'écrivan britannique H.G. Wells, relate le voyage de deux hommes dans la Lune au début du XXe siècle et leur rencontre avec les Sélénites, habitants de notre satellite !

 

A la manière d'un roman de Jules Verne (que Wells nomme d'ailleurs au début du 3e chapitre), ce roman d'anticipation plein de fantaisie est à la fois très technique et très poétique. D'un côté, l'auteur y décrit en détail les effets de l'apesanteur, le besoin de renouvellement d'oxygène dans la capsule lunaire ou la gravité lunaire réduite et dans le même temps nous donne à contempler la voûte étoilée du ciel et la floraison mystérieuse de la "végétation" sélène : "Ce n'était pas le commencement d'un voyage, c'était le commencement d'un rêve".

 

Passés le voyage et la science, arrivent les Sélénites et la fiction ! Il faut noter que les deux héros vont DANS la Lune et pas SUR la Lune ("The First Men IN the Moon") car ses habitants, bipèdes mais ressemblant à des insectes, vivent dans les entrailles de la planète et sont donc totalement invisibles depuis la Terre. Wells décrit d'ailleurs les cratères de la surface lunaire comme autant de puits d'aération et de cages d'ascenseur !

 

Au-delà de la fantaisie, ce livre pose beaucoup de questions philosophiques et métaphysiques : la place de l'Homme dans l'univers, le but de la vie, l'inanité des choses ou l'absence de religion dans l'Espace. Très moderne, il imagine et préfigure les applications commerciales avant même d'éventuelles applications militaires, propose l'approche d'une intelligence extra-terrestre (chapitre 13) et fait même allusion à la surpopulation terrestre (chapitre 11), sans oublier la vision pessimiste (réaliste ?) de la nature humaine, orgueilleuse et guerrière (chapitre 18) !

 

Avec ses différents romans qui se lisent comme autant de feuilletons aux nombreux rebondissements, H.G. Wells restera comme un grand écrivain et un remarquable visionnaire : ne sera-t-il pas à son corps défendant le responsable d'une panique générale aux Etats-Unis avec l'émission radiophonique de la "Guerre des Mondes" adaptée par son presque homonyme Orson Welles à l'occasion d'Halloween le 30 octobre 1938 ? C'est d'ailleurs avec une émission radio provenant de la Lune que se termine son récit, posant de nouvelles questions aux humains et à celui qui aura à son retour les mêmes doutes existentiels qu'auront beaucoup plus tard et réellement les astronautes d'Apollo à leur retour sur Terre...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/H._G._Wells

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-34048960.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-32075713.html

 

Tonton Daniel

 

 

les premiers hommes dans la lune

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2012


Bonjour à tous

 

Une culture générale assez superficielle permet d'affirmer que Vincent Van Gogh a peint les "Tournesols" et les "Iris", qu'il est mort dans la misère à Auvers-sur-Oise, qu'il s'est coupé l'oreille gauche dans un accès de délire et que Jacques Dutronc a interprété son personnage au cinéma ! Afin d'en savoir un peu plus et pour mieux connaitre les inspirations de l'artiste maudit, la Pinacothèque de Paris propose actuellement une exposition temporaire consacrée à l'influence des estampes japonaises sur l'oeuvre du peintre flamand, notamment celles d'Hiroshige Utagawa.

 

Le rapprochement des styles ne parait pas évident au premier abord : simplicité et sérénité du premier contre violence et esprit torturé du second, et il faut bien reconnaitre qu'en dehors des premières "copies" évidentes faites par Van Gogh, la comparaison proposée par la Pinacothèque reste parfois sujette à caution. Troncs d'arbres, paysannes au champ, montagnes, ponts, portiques et autres formes courbes se ressemblent chez les deux artistes mais demandent un effort certain d'imagination et d'interprétation au visiteur dubitatif !

 

Pourtant, de son propre aveu dans son importante correspondance écrite, Van Gogh, comme d'ailleurs beaucoup de peintres impressionnistes au XIXe siècle, a été fortement inspiré par le japonisme et retrouvait "son" Japon dans les paysages du Midi de la France. Dans sa collection, on trouvait quelques dessins d'Hiroshige dont la Pinacothèque présente l'oeuvre aujourd'hui dans une exposition voisine. La comparaison aurait donc été plus facile pour le visiteur sans la séparation des oeuvres des deux artistes. Si la démarche est intéressante, comme souvent dans les expositions présentées sur le site, les estampes de l'un et les peintures du second auraient mérité une présentation "au plus près" pour une meilleure compréhension. Dommage !

 

http://www.pinacotheque.com/index.php?id=801

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_van_Gogh

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Japonisme

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hiroshige

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ukiyo-e

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-hokusai-la-grande-vague-69796431.html

 

Tonton Daniel

 

 

Van Gogh Hiroshige

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paris - ile de france, #les arts

Repost 0

Publié le 24 Octobre 2012


Bonjour à tous

 

Un billet très court ce soir pour vous inciter à aller voir "La part des anges" (The Angels' Share), le dernier film de Ken Loach qui a obtenu le Prix du Jury au Festival de Cannes cette année. On y retrouve les thèmes favoris du cinéaste, la peinture sociale et réaliste d'un Royaume-Uni en crise, la violence qui en découle, la place de l'individu dans la famille ou le combat des plus humbles pour "s'en sortir". Ajoutez une pointe d'humour décalé très "british" et assez inhabituelle dans l'oeuvre de Ken Loach et vous obtiendrez un excellent film... à consommer sans modération !
Mention spéciale à l'interprète principal, Paul Brannigan, un ancien SDF dont c'est le premier rôle et qui se révèle bien meilleur acteur que beaucoup de professionnels !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ken_Loach

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Part_des_anges_(film)

 

Tonton Daniel

 

 

la part des anges

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #cinéma

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2012


Bonjour à tous

 

Saviez-vous que les premiers "missiles" envoyés par des militaires sur leurs ennemis datent du XIIIe siècle ? Mis au point en Chine, il s'agissait en fait de fusées à poudre que les Chinois appelaient "flèches de feu volantes". Remplies de poudre noire, elles étaient surtout destinées à effrayer l'adversaire et éventuellement à déclencher des incendies plus qu'à infliger de réels dégâts.
En 1232, ces "armes", quasiment identiques à nos feux d'artifice modernes, ont été employés pour la première fois par les troupes chinoises contre les Mongols qui assiégeaient la cité de Kaifeng. En 1598, en Occident, on construit les premières "rampes de lancement". Episode peu connu, les troupes de Napoléon évolueront sous les fusées anglaises lors de la bataille de Waterloo en 1815 !

 

"Au cours des batailles de Seringapatam , en Inde, en 1792 et 1799, les troupes du prince de Mysore comportent un corps de fusées de 5000 hommes qui joue un rôle décisif dans les combats. Cet épisode inspire Sir William Congreve qui, à partir de 1801, commence à développer des fusées militaires plus grosses. Cinq ans plus tard, 20.000 de ces engins, dont certains pèsent 150 kg, sont lancés contre Boulogne par une flotille de navires. En 1807, Copenhague est bombardée de la même manière. Mais c'est surtout lors du siège de Dantzig, en 1813, puis de la bataille de Leipzig en octobre 1813, que les fusées de Congreve s'illustreront."

 

Avec les progrès de l'artillerie, les fusées à poudre seront très vite dépassées par les canons et leurs boulets destructeurs et ne réapparaitront qu'après la seconde guerre mondiale pour conquérir l'Espace !

 

(Source : L'appel du cosmos - Alain Dupas - Découvertes Gallimard)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fus%C3%A9e_Congreve

 

http://www.1789-1815.com/p_congreve.htm

 

http://users.skynet.be/grandes_batailles/pages/536.html

 

Dernière minute : un feu d'artifice tiré le 13 octobre dernier à Hangzhou, dans la province de Zhejiang en Chine, a fait 151 blessés après que des fusées aient explosé dans la foule !

 

Tonton Daniel

 

 

fusées congreve

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #histoire

Repost 0

Publié le 21 Octobre 2012


Bonjour à tous

 

Récompensée par le Molière 2011 de la meilleure pièce comique, "Thé à la menthe ou t'es citron ?" de Patrick Haudecoeur mérite largement cette distinction ! Reprise en ce moment au théâtre Fontaine à Paris, la pièce a été représentée plus de 700 fois au Café de la Gare puis au Théâtre des Variétés de 1991 à 1993.

 

L'histoire est celle d'une petite troupe de comédiens qui répète puis interprète une petite pièce sans prétention mais qui sera prétexte à toutes les catastrophes et à tous les rebondissements. Gags et quiproquos, effets sonores, accessoires truqués, portes qui claquent, mise en scène originale, bonne humeur des comédiens dont l'un a même été pris d'un fou-rire non prévu sur scène hier soir, tout contribue à faire de ce vaudeville une mécanique à la Feydeau qui rappelle les grandes heures du théâtre de Boulevard. Cette "mise en abyme" théâtrale qui mélange avec bonheur toutes les formes de comique, de caractère, de situation, de répétition, de mots et de gestes, pourrait bien devenir un classique du théâtre français !

 

Hier au soir, la salle était comble, le délire allait crescendo et les rappels furent tumultueux après le tomber du rideau ! Je n'avais pas autant ri, ni même autant pleuré de rire, depuis longtemps ! A voir ! A voir ! A voir !
Merci à Patrick et à Véronique pour cette soirée inoubliable !

 

http://www.theatrefontaine.com/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mise_en_abyme

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9%C3%A2tre_dans_le_th%C3%A9%C3%A2tre

 

Tonton Daniel

 

 

The a la menthe ou t es citron

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paris - ile de france

Repost 0