Publié le 29 Juin 2015

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paroles et musique

Repost 0

Publié le 27 Juin 2015

Bonjour à tous

Autant le dire immédiatement, malgré son titre accrocheur et malgré l'avis du célèbre libraire et critique Gérard Collard, je n'ai pas aimé "Le mystère des livres disparus" de Ian Sansom !

Intrigue fade, dialogues insipides, situations convenues, personnages pittoresques mais caricaturaux et insupportables, style aussi amer et déplaisant qu'une Guiness... Ajoutez une bibliothèque vide et un anti-héros un peu neuneu, timide, maladroit, naïf et falot, qu'on a souvent envie de secouer... Ne reste que le décor vert et gris du comté d'Antrim en Irlande du nord, la beauté de la Chaussée des géants, quelques références littéraires et, en filigrane très discret, l'histoire récente de l'Ulster avec ses attentats, sa violence et sa pauvreté. Le tout n'est pas très valorisant ni pour l'Irlande du nord ni pour ses habitants !

Cette enquête, première d'une série, a fait un carton au Royaume-Uni... "The Case of the Missing Books" aurait dû être traduit par... "Le mystère du livre discutable" ! Allons ! Je préfère relire Agatha Christie, T.J. Middleton ou revoir l'album de mes photos prises en Irlande il y a moins d'un an !

Tonton Daniel

le mystère des livres disparus

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature

Repost 0

Publié le 25 Juin 2015

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #portraits, #télévision

Repost 0

Publié le 24 Juin 2015

Les photos prises aujourd'hui :

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #paris - ile de france

Repost 0

Publié le 20 Juin 2015

Bonjour à tous

Gourmand, jouisseur et passionné, rebelle, buveur et bon vivant, insolent, impertinent et orgueilleux, voici à grands traits le portrait de Filippo Lippi réalisé par la romancière Sophie Chauveau dans "La passion Lippi", premier volume d'un tryptique consacré par elle à trois génies de la peinture avant Botticelli et Vinci. Plus hédoniste qu'épicurien, celui qui fréquentait les bordels de Florence au XVe siècle fut d'abord un orphelin sans racines avant de devenir moine, peintre de renom et ami de son mécène Cosme de Médicis. En perpétuelle recherche de la beauté, il fut un artiste pas très académique, innovant sans cesse et créant de nouvelles perspectives. Toujours en fuite, n'acceptant pas les compromis et peu discipliné au sein d'une corporation très hiérarchisée, il fut surtout le premier peintre de l'Histoire de l'art à faire payer sa signature en plus du travail et de la commande officielle. Après Lippi et grâce à lui, les artisans laisseront la place aux artistes.

Le XVe siècle fut une période aussi riche et mouvementée que la vie tourmentée de Filippo Lippi. Sophie Chauveau évoque pêle-mêle les premières peintures à l'huile, l'Humanisme, la peste noire, Jeanne d'Arc, la chute de Constantinople, l'invention de l'imprimerie, la découverte du Nouveau Monde, les bûchers et les procès pour sorcellerie ! Dans cet inventaire hétéroclite, la biographie romancée permet de retrouver Pierre et Laurent de Médicis et leurs protégés, Fra Angelico, Paolo Uccello, Masaccio, Donatello ou Sandro Botticelli dans une Florence bouillonnante où se succèdent complots de succession, visite au Pape, fêtes dans les cloitres et séjours à la campagne.

Hélas, la forme beaucoup trop sage, lisse et superficielle est en décalage avec le fond du récit. Malgré le décor de Florence, les pigments dorés, les descriptions sensuelles et la multitude de personnages secondaires, la fresque colorée manque parfois de relief dans son cadre flamboyant. Le rythme essoufflé et les phrases courtes ne permettent pas une étude de caractères en profondeur et le style conventionnel et trop académique empêche de retracer le portrait d'un artiste qui n'était ni l'un ni l'autre ! En conclusion, cette "passion" se révèle beaucoup trop... raisonnée et raisonnable ! Un comble !

"La raison sans les passions serait presque un roi sans sujets.” (Denis Diderot - Essai sur les règnes de Claude et Néron)

Tonton Daniel

la passion lippi

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature, #les arts

Repost 0