Présentation

  • : le blog de tonton daniel
  • le blog de tonton daniel
  • : De tout un peu dans un blog généraliste afin de dénoncer l'obscurantisme, les intégrismes et la bêtise, mais aussi pour vous informer, vous divertir, vous interroger...ou vous faire rêver ! Bonne lecture !
  • Contact

Recherche

25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 09:40


Bonjour à tous

 

Comme elle nous parait lointaine et accueillante la Nouvelle-Zélande ! Et bien, deux dépêches récupérées dans le quotidien "20 minutes " cette semaine nous décrivent ce pays et ses habitants mieux que tout autre discours :

 

"Condamné pour avoir donné une fessée à son fils (22/11/2007) :
 

Un père de famille néo-zélandais a été condamné pour violences pour avoir donné une fessée à son fils de 8 ans, en vertu d'une nouvelle législation controversée, a rapporté jeudi la presse.
«A une époque vous auriez pu vous en tirer sans problème, mais on ne peut plus agir comme ça aujourd'hui», a déclaré le juge Anthony Walsh à ce père de 33 ans, premier à tomber sous le coup de cette loi.
«Vous devez comprendre que ce vous avez fait équivaut à une agression. Notre loi a été amendée pour protéger les enfants», a ajouté le magistrat, cité dans le journal «Wairarapa Times-Age».
En mai dernier, une loi qui autorisait jusque là les parents à recourir «à la force de manière raisonnable» dans l'éducation de leurs enfants, a été amendée. Le père de famille auteur de la fessée a été condamné à neuf mois de mise à l'épreuve avec obligation de suivre un traîtement pour la maîtrise du comportement.
Le jeune garçon qui n'avait pas été sage à l'école avait reçu trois tappes sur les fesses données par son père, et avait également eu l'épaule contusionnée alors que son géniteur l'avait agrippé trop violemment. La mère de l'enfant avait ensuite pris en photo les contusions de son fils pour les montrer à un proche, qui en a fait part à la police.
Le directeur du mouvement conservateur Family First, Bob McCoskrie, a estimé que cette nouvelle loi plongeait les parents «dans la paranoïa» et qu'elle était un vrai «cauchemar». En revanche, l'association de défense des droits des enfants, Barnardo's, s'est réjouie de la décision du tribunal. «C'est la première fois, à ma connaissance que cette loi s'applique et elle fonctionne tout à fait bien», a déclaré Peter Gerrie, responsable de l'association."

 

"Trop grosse pour la Nouvelle-Zélande (20/11/2007) :

 

C’était le rêve de leur vie. Tout recommencer en Nouvelle-Zélande, où un nouveau job d’ingénieur avait été proposé à Richie Trezise, un Gallois de 35 ans. Oui mais voilà, Richie, rugbyman de bon niveau, était trop gros, au moins pour les service d’immigration de Nouvelle-Zélande, qui considèrent qu’avec un indice de masse corporelle de 42, Richie pourrait coûter de l’argent à la sécurité sociale néo-zélandaise.
Mais Richie et sa femme Rowan, 33 ans, elle aussi recalée, en veulent. Ils commencent un régime sec. Richie perd quelques centimètres de tour de taille. En septembre, il est autorisé à émigrer, mais pas sa femme, toujours trop grosse pour la Nouvelle-Zélande.
«Mon docteur a rigolé, se souvient Richie Trezise. Il m’a dit qu’il n’avait jamais rien vu d’aussi ridicule dans sa vie. Il m’a dit que toutes les personnes en surpoids n’étaient pas malades.»
L’indice de masse corporelle mesure le poids d’une personne par rapport à sa taille. Au-dessus de 25, vous êtes en surpoids, au-dessus de 30, vous êtes obèses. La Nouvelle-Zélande demande aux futurs émigrés de ne pas dépasser un IMC de 35.
«Justement, nous voulions venir ici pour changer de mode de vie, faire plus d’activités sportives en extérieur», se lamente Richie Trezise.
Les services d’immigration de la Nouvelle-Zélande ne peuvent pas dire combien d’immigrants ont déjà été recalés pour cause de surpoids. Un moyen encore plus efficace que les tests ADN pour décourager les vocations."

 

La bêtise est internationale..........

 

Tonton Daniel

nouvelle-z--lande.JPG

Partager cet article

Published by tonton daniel - dans international
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog