Présentation

  • : le blog de tonton daniel
  • le blog de tonton daniel
  • : De tout un peu dans un blog généraliste afin de dénoncer l'obscurantisme, les intégrismes et la bêtise, mais aussi pour vous informer, vous divertir, vous interroger...ou vous faire rêver ! Bonne lecture !
  • Contact

Recherche

14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 19:11


Bonjour à tous


On savait déjà que les conditions de travail des ouvriers immigrés sur les chantiers des Emirats Arabes Unis étaient plus que déplorables, notamment sur le chantier de construction de la Burj Dubai, gratte-ciel le plus haut du monde avec ses 815 mètres qui sera livré avant la fin de l'année, et qui pourrait servir d'emblème moderne à la lutte contre l'esclavage.
http://tontondaniel.over-blog.com/article-17122415.html
Privés de leur passeport à leur arrivée, travaillant 7 jours sur 7 pour un salaire de misère dans des conditions climatiques extrêmes et entassés dans des dortoirs-poubelles, ces immigrés représentent plus de 80% de la population des Emirats.
Courrier International n°917 du 29 mai explique un quasi-esclavage et un trafic d'êtres humains avec l'attribution par les autorités à chaque citoyen émirati de plusieurs titres de séjours qu'il peut utiliser à sa guise : ce système est nommé "kafala", chaque ouvrier étant placé sous la responsabilité et la protection d’un "kafil" (citoyen émirati).


"Titres de séjour à vendre :


Dans les pétromonarchies du Golfe, chaque citoyen dispose d’un certain nombre de titres de séjour, qu’il peut attribuer à des travailleurs immigrés selon des quotas par pays définis par le gouvernement. Une famille peut embaucher une employée de maison et un chauffeur, tandis que les entrepreneurs peuvent faire venir des ouvriers par centaines. “Ce système s’apparente nettement au trafic d’êtres humains”, souligne le quotidien koweïtien Al-Jarida dans un élan d’autocritique extrêmement rare à ce sujet dans la région. Car les “titres de séjour sont vendus et revendus” par les ayants droit, ce qui constitue pour certains d’entre eux une véritable rente. “Et, une fois que quelqu’un a ainsi ‘acheté’ un travailleur, il lui confisque son passeport et le tient donc à sa merci.” Il faut rappeler que, dans ces six monarchies, c’est aux immigrés, qui représentent entre 20 % et 80 % de la population, qu’échoient tous les métiers pénibles."


http://hebdo.ahram.org.eg/arab/ahram/2008/3/19/enqu0.htm


http://communisme.wordpress.com/category/emirats-arabes-unis/


Tonton Daniel


Partager cet article

Published by tonton daniel - dans international
commenter cet article

commentaires

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog