le havre

Publié le 29 Janvier 2012


Bonjour à tous

 

N'en déplaise aux esprits chagrins qui ont levé un sourcil interrogateur et dubitatif quand je leur ai annoncé mon projet d'escapade au Havre ce week-end, j'y ai passé un excellent moment !

 

Si décriée pour ses angles droits et pour l'emploi massif du béton lors des reconstructions d'après-guerre, la ville basse du Havre présente au contraire le double avantage d'une unité architecturale et d'espaces intérieurs et extérieurs très dégagés. On sait aujourd'hui qu'un environnement urbain spacieux favorise paradoxalement les relations humaines et la convivialité. Les sourires tranquilles des Havrais que j'ai pu croiser pendant ces deux jours m'ont confirmé qu'on ne saurait être heureux quand on vit à l'étroit dans des petits appartements ou dans des rues étroites et mal éclairées.

 

Les visites se sont ensuite enchaînées sous un soleil d'hiver un peu pâle mais bien présent : l'étonnant "volcan" d'Oscar Niemeyer, la cathédrale Notre-Dame, la maison de l'armateur et son architecture interne unique, le musée d'art moderne André Malraux et sa fabuleuse collection impressionniste, le bord de mer, l'extraordinaire église St-Joseph et son clocher-lanterne vertigineux, les docks réaménagés et, pour finir, les jardins suspendus qui dominent la cité entre ciel et terre offrant un panorama unique sur le port et la ville.

 

Classée aujourd'hui au Patrimoine mondial de l'Unesco grâce au travail de l'architecte Auguste Perret, la ville du Havre mérite le détour mais pas sa réputation de ville sans âme. Bien au contraire !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Havre

 

Tonton Daniel

 

 

Le musée Malraux :

 

le havre 1

 

 

Le bord de mer :

 

le havre 2

 

 

Saint-Joseph :

 

le havre 3

 

 

En ville haute :

 

 

 

Le bassin du commerce :

 

le havre 5

 

 

 

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #sur les routes de france

Commenter cet article