Présentation

  • : le blog de tonton daniel
  • le blog de tonton daniel
  • : De tout un peu dans un blog généraliste afin de dénoncer l'obscurantisme, les intégrismes et la bêtise, mais aussi pour vous informer, vous divertir, vous interroger...ou vous faire rêver ! Bonne lecture !
  • Contact

Recherche

8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 08:20


Bonjour à tous

 

Saviez-vous que le palais du roi Louis XIV était sinistré ? Un énorme trou fait par accident lors d'une intervention risquée ! Un véritable chantier ! Un ravalement de façade raté ! Un gouffre qui aurait pu coûter cher au Royaume de France ! J'entends d'ici les amoureux de Versailles en train de hurler au scandale : "Trouvez-nous les responsables !" Et bien, rassurez-vous, amis des arts, je ne parle pas du château mais de la bouche du roi !

 

En 1685, après une sévère infection dentaire, l'illustre personnage se fit arracher plusieurs dents... et la moitié du palais ! Cautérisée tant bien que mal, la plaie ne se referma jamais entièrement, ce qui eut pour conséquence désagréable et inattendue, pour lui et pour la Cour, que de la nourriture lui ressortait parfois du nez quand il mangeait ! Alors qu'il transpirait beaucoup et que ses pieds dégageaient une odeur fétide, voici Louis XIV avec la même haleine pestilentielle que son grand-père Henri IV...

 

En un mot comme en cent, le Roi-Soleil puait du bec, refoulait du goulot, faisait tomber les mouches, bref, il avait une haleine de coyote ! Et pour cause, il était alors d'usage de manger des viandes faisandées, presque pourries, ce qui explique à la fois les crises de goutte de Louis XIV à la fin de sa vie, la gangrène qui finit par l'emporter et les vers que la plupart des courtisans abritaient dans leurs intestins. A ce propos, n'a-t-on pas écrit qu'à sa mort en 1643, Louis XIII, père du futur Roi-Soleil, laissa échapper de longs vers par la bouche ?

 

Ah ! L'hygiène à Versailles au XVIIIe siècle ! Les gentilshommes pissaient dans les escaliers de marbre faute de porteurs de seaux, les rats courraient dans la galerie des glaces, les lits étaient infestés de punaises (y compris celui du monarque), les pots de chambre étaient parfois vidés par les fenêtres (comme celui qui fut vidé un jour sur la chaise à porteur de la dauphine), on amenait des chèvres jusqu'aux appartements des princesses pour leur fournir du lait frais, les odeurs étaient épouvantables malgré le froid permanent dans un palais mal chauffé et toujours en chantier... De toute façon, personne n'aurait pu installer l'eau courante dans un bâtiment où le gel prenait l'eau et le vin dans les verres une bonne partie de l'année. Quant à la "toilette" que nous pratiquons aujourd'hui, elle doit son nom à la toile sèche qui servait alors à se frotter le corps pour en débarasser la crasse. Surtout pas d'eau !

 

Le palais percé du roi Louis XIV disparut avec lui trente ans plus tard en 1715, mais le Palais du Roi-Soleil, lui, fait toujours illusion trois siècles après.

 

(sources : C'était Versailles, Alain Decaux - L'amour à Versailles, Alain Baraton)

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-lettre-de-la-princesse-palatine-55708038.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-26773947.html (Henri IV)

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-34908331.html (L'amour à Versailles)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XIV_de_France

 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k203302w

 

http://www.millon.com/collections/histoire/memoire/journal.html

 

http://www.trashcancan.fr/

 

Tonton Daniel

 

 

cochon propre

 

 

 

Partager cet article

Published by tonton daniel - dans histoire
commenter cet article

commentaires

michelaise 08/05/2012


ouh là là, quel tableau !! le film sur Marie Antoinette qui ne m'a pas enthousiasmée et dont j'ai oublié le nom, tentait de décrire l'ambiance du château mais heureusement il n'y avait ni odeur
ni détails ! j'en suis toute chamboulée Decaux est très précis !!

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog