Articles avec #extraits et citations tag

Publié le 15 Septembre 2014

Bonjour à tous

Presque oublié aujourd'hui malgré une oeuvre considérable et le bon sens de ses aphorismes, Alphonse Karr a été l'une des plus belles plumes de la littérature française du XIXe siècle. La biographie que lui a consacré Charles-Armand Klein, "Alphonse Karr, prince de l'esprit", fait revivre avec bonheur et quelque nostalgie le tableau d'une autre époque, celle des parties de pêche, des cochers de fiacre et des duels au pistolet. Organisé comme une auto-biographie fictive, ce portrait est celui d'un homme aux différents talents, aux multiples visages, qui, d'Etretat à Nice en passant par Paris et la Belgique, croisant tous les grands de ce monde et traversant tous les régimes politiques, monarchie, république et empire, a mené plusieurs vies avec enthousiasme, tour à tour enseignant, écrivain, journaliste, pamphlétaire, pêcheur ou jardinier !

Alphonse Karr a très tôt démontré son indiscipline, son indépendance et sa liberté d'esprit, s'attirant les faveurs du public, l'attention des têtes couronnées, les foudres de certains critiques et l'amitié des plus grandes plumes françaises, Lamartine, Hugo, Dumas, Nerval, Sand ou Balzac. Dans ce monde peuplé de dandies, de poches percées et de poètes maudits, il aura toujours une place à part, observateur de ses contemporains, dénonçant dans son oeuvre, et en particulier dans sa revue satirique "Les Guêpes", la guerre, la vanité, la bêtise, l'injustice, l'hypocrisie, les convenances et les mondanités, l'avidité, les boutiquiers, la publicité, le système scolaire, les charlatans de tout poil, le suffrage universel direct, MM. Thiers et Gambetta entre beaucoup d'autres !

Engagé politiquement comme républicain convaincu, il fut battu aux élections législatives, oubliera ses ambitions et, tel Claude Monet, se réfugiera sa vie durant à la campagne, préférant la vivacité de la Normandie à la langueur des côtes italiennes, les fleurs des champs aux décorations officielles, la compagnie des pêcheurs à celle des avocats et la vie au jardin plutôt qu'un siège sous la Coupole. Asocial, anticlérical, surnommé "le sauvage" par ses contemporains, patient et observateur comme tout bon jardinier, il avouera être dur avec les Hommes comme avec ses rosiers. Homme complexe à la très forte personnalité et au caractère entier, Alphonse Karr a aussi été un homme de contradictions, dénonçant les bourgeois mais respectant la propriété, passionné par les fleurs mais les vendant dans sa boutique, philosophe mais pragmatique, à la fois Rousseau par ses idées et Voltaire par son comportement !

Le misanthrope :

"Les amis font toujours plaisir, si ce n'est quand ils arrivent, c'est quand ils partent."

"Il est impossible de plaire à tous, j'ai donc décidé de ne plaire qu'à moi seul."

"N'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux."

"Sans la politesse, on ne se réunirait que pour se battre. Il faut donc ou vivre seul ou être poli. J'ai depuis longtemps choisi de vivre seul."

"On diminue la taille des statues en s'éloignant, celle des hommes en s'en approchant."

"Tout le monde veut avoir un ami, mais personne ne s'occupe d'en être un."

"Les apôtres deviennent rares. Tout le monde est Dieu."

"Le vrai Parisien n'aime pas Paris, mais il ne peut vivre ailleurs."

"Si l'on veut gagner sa vie, il suffit de travailler. Si l'on veut devenir riche, il faut trouver autre chose."

Au jardin :

"Voyez un savant entrer dans une riante prairie ou dans un jardin parfumé, et écoutez-le ; vous prendrez le jardin ou la prairie en horreur."

"La botanique c'est l'art de sécher les plantes entre des feuilles de papier et de les injurier en grec et en latin."

"L'air ici se compose d'oxygène, d'azote, de chants d'oiseaux et de parfums."

La sagesse :

"Par les meilleurs côtés, sachons prendre les choses : vous vous plaignez de voir les rosiers épineux, moi je me réjouis et rends grâce aux Dieux que les épineux aient des roses."

"Un homme vraiment sage est celui qui sait jouir de tous les petits bonheurs qu'il rencontre."

"On recommande souvent de respecter le malheur. Et le bonheur donc ! C'est lui qui est rare, c'est lui qui est fragile, c'est lui qui a besoin d'être respecté."

"Le bonheur n'est pas un gros diamant, c'est une mosaïque de petites pierres harmonieusement rangées."

"Que pensez-vous de l'immortalité de l'âme ? -Je n'y pense qu'une fois par an pour ne pas devenir fou ou imbécile. J'y ai pensé hier, revenez dans un an."

"Oh! Les livres, les bons livres, les chers livres, qui vous emportent hors de vous-même et de la vie ! Comme il est plus doux de lire que de vivre !"

Tonton Daniel

alphonse karr prince de l'esprit

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature, #portraits, #extraits et citations

Repost 0

Publié le 23 Mai 2014

Bonjour à tous

Bien avant que Jean Patou ne crée son malicieux "Adieu sagesse" en 1925, le Dhammapada, l'un des plus anciens textes bouddhiques connus à ce jour, proposait cette jolie sentence :

"Le parfum des fleurs ne remonte pas le vent, non plus le parfum du bois de santal, du tagara ou du jasmin. Le parfum de l'attentif peut remonter le vent, l'homme excellent parfume toutes les directions".

Autre traduction trouvée sur le net :

"La senteur des fleurs, ou du santal, ou de l’encens, ou du jasmin ne remonte pas le vent ; mais le parfum de la sagesse remonte le vent. Dans toutes les directions, l’homme sage répand le parfum de sa vertu".

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le parfum, #extraits et citations

Repost 0

Publié le 17 Juillet 2013


Bonjour à tous

Parfaitement logique. Parfaitement surréaliste. Parfaitement drôle !

"Quand on a oublié d'acheter du sucre, on peut parfaitement sucrer son café avec une betterave, mais c'est plus long."

(François Cavanna)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Cavanna

http://tontondaniel.over-blog.com/article-publicites-le-sucre-117148414.html

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #extraits et citations, #humour

Repost 0

Publié le 13 Juillet 2013


Bonjour à tous

"L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit."

(Voltaire)

"La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n'est en bonne santé."

(Aldous Huxley)

http://tontondaniel.over-blog.com/article-sante-101994895.html

Et pour retrouver le Docteur Knock :

http://tontondaniel.over-blog.com/article-27683760.html

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #extraits et citations, #médecine

Repost 0

Publié le 3 Juillet 2013


Bonjour à tous

"Enfer chrétien, du feu. Enfer païen, du feu. Enfer mahométan, du feu. Enfer hindou, des flammes. A en croire les religions, Dieu est né rôtisseur."

(Victor Hugo - Choses vues - 1887)

http://tontondaniel.over-blog.com/article-24869598.html

Tonton Daniel

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #extraits et citations

Repost 0