Publié le 28 Novembre 2012


Bonjour à tous

 

Le titre original du roman de Mary Ann Shaffer, "The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society", est plus explicite et moins énigmatique que sa traduction française ! Peut-être aussi moins accrocheur et moins vendeur, car ces "amateurs d'épluchures" sont en réalité des habitants de l'ile de Guernesey soumis aux privations pendant la deuxième guerre mondiale qui réunissent leur groupe de lecture autour de recettes adaptées par les rigueurs de l'occupation nazie et dont la tourte garnie d'épluchures de pommes de terre n'est qu'un exemple significatif.

 

Le roman est présenté de manière très originale car il est exclusivement composé de la correspondance épistolaire échangée en 1946 entre les différents protagonistes et une journaliste londonienne cherchant à écrire sur l'occupation des iles anglo-normandes quelques années plus tôt. Cette mise en abyme au goût de scones et de marmelade d'orange permet la rencontre de personnages au fort tempérament et le délicieux ton anglais atténue sans les nier les horreurs de cette période troublée. On pourra même avoir les yeux humides à la lecture des scènes de libération à l'issue du conflit...

 

A travers les petites histoires de chacun, c'est donc la grande Histoire qui sert de support et de filigrane à ce livre plein de bons sentiments. Au fil des rencontres du cercle littéraire, des titres de livres et des noms d'auteurs ponctuent évidemment le récit, Jane Austen, Charles Lamb, Yeats ou Victor Hugo, ancien exilé à Guernesey. Dans ces paysages de landes et de falaises ponctués de petites barrières blanches et de jardins potagers, on croisera également la scandaleuse duchesse de Windsor, la subtile Miss Marple et les romantiques soeurs Brontë. De petits sentiers y longent des manoirs et de grandes maisons aux toits d'ardoise, avant de rejoindre de petits ports de pêche comme autant d'invitations au voyage...

 

Entrez donc dans l'intimité des membres de ce cercle littéraire, revenez à une époque où l'on écrivait encore, et reprenez avec moi une part de cette tourte servie par Mary Ann Shaffer pour qui les livres possèdent peut-être "un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal"...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mary_Ann_Shaffer

 

Tonton Daniel

 

 

le cercle littéraire

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #littérature

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2012


Bonjour à tous

 

Définition : Couper les oreilles. S'emploie principalement pour un chien. Par extension : Couper très court les cheveux.

 

Etymologie : privatif "es-" et "oreille"

 

Citations :

 

- "Les paysans autour de Bressuire sont tués et essorillés par des gardes nationaux et des soldats qui se font des colliers d'oreilles."
(La Terreur, part maudite de la Révolution - Jean-Clément Martin - Découvertes Gallimard)

 

- "Que Montfleury s'en aille, Ou bien je l'essorille et le désentripaille !"
(Cyrano de Bergerac - Edmond Rostand)

 

- "Cette foule, à laquelle les quatre sergents (...) avaient fait espérer une exécution telle quelle, non pas sans doute une pendaison, mais un fouet, un essorillement."
(Notre-Dame de Paris - Victor Hugo)

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-des-oreilles-d-elephant-112064236.html

 

Tonton Daniel

 

 

mike tyson

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #lexique

Repost 0

Publié le 26 Novembre 2012


Bonjour à tous

 

L'information pourrait paraitre farfelue mais elle m'a été confirmée par une collègue d'origine catalane qui s'est même étonnée que nous ne connaissions pas les "caganers" en France ! Et vous ? Envie de commencer une collection ?

 

"Hollande star des santons «chieurs» de Noël en Catalogne :

 

Pantalon baissé, accroupi, le président français François Hollande crève l'affiche du vingtième anniversaire des "caganers", ces traditionnels santons "chieurs" des crèches de Noël en Catalogne.
Le Premier ministre italien Mario Monti et le nouvel entraîneur du FC Barcelone Tito Vilanova sont également parmi les quelque 40 nouvelles figurines humoristiques représentant des personnalités du monde politique, du spectacle, de la culture et du sport, qui rejoignent de plus anciens santons comme le président américain Barack Obama, réélu mardi.

 

La famille Alos-Pla, à la tête du principal atelier de fabrication de "caganers", a aussi dessiné un "catalan avec l'estelade" (drapeau indépendantiste catalan frappé d'une étoile blanche sur fond bleu), au moment où cette région du nord-est de l'Espagne connaît une forte poussée indépendantiste.
A leurs côtés, la star du rock Bruce Springsteen, les acteurs Marylin Monroe et Charlie Chaplin ou encore le peintre Pablo Picasso auront aussi une place de choix sur les marchés de Noël.

 

Synonyme de fertilité dans une société de tradition agricole, l'origine de la figurine en terre cuite représentant un paysan catalan accroupi dans son champ remonte au XVIIIe siècle.
Placés depuis des lustres dans les crèches catalanes, ces santons ont connu un regain de popularité ces dernières années, avec l'introduction de figurines faisant prendre la pose aux "grands" de ce monde.

 

"Les caganers ne prétendent pas se moquer des personnages ou de leurs fonctions, mais leur rendre hommage", souligne l'entreprise Alos-Pla dans un communiqué de présentation de ses nouvelles créations.
Elle "reste fidèle à la tradition de fabriquer des caganers populaires et, chaque année, de nouveaux personnages célèbres sont représentés", explique-t-elle.
Les santons catalans sont fabriqués de manière totalement artisanale, moulés un à un, séchés, cuits et enfin peints à la main.
Au fil des ans, ils ont acquis une renommée internationale, selon l'entreprise qui dit disposer désormais d'un catalogue de 300 pièces distinctes.
Les caganers seront mis en vente à partir du 25 novembre sur les marchés de Barcelone."

 

(Source : http://www.20minutes.fr/politique/1049680-hollande-star-santons-chieurs-noel-catalogne)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Caganer

 

Tonton Daniel

 

 

caganer hollande

 

 

caganer benoit XVI

 

 

caganer tintin et milou

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #europe

Repost 0

Publié le 24 Novembre 2012


Bonjour à tous

 

Savez-vous pourquoi l'industrie cinématographique américaine s'est concentrée en Californie dans les années 1910 à Hollywood, célèbre quartier de Los Angeles ? Pour le climat ? La "multitude de paysages qu'on y trouve" ? Le coût de la main d'oeuvre ? Et non !

 

A l'origine de cette industrie, les premiers dirigeants des compagnies de cinéma sont tous anglo-saxons et protestants et leurs sociétés sont basées dans la région de New York. Arrivés avec l'immigration, les nouveaux exploitants et distributeurs sont, eux, de confession juive et originaires d'Europe centrale : Adolph Zukor, William Fox, Louis B. Mayer, Samuel Goldwin et les frères Warner sont tous hongrois, russes ou polonais.

 

Très vite, une guerre économique qui n'a rien à envier aux scénarios des films de gangsters produits à l'époque par les deux camps va opposer les premiers aux seconds, avec raids punitifs, coups de main violents et tentatives d'intimidation. Toujours plus à l'ouest, c'est donc en Californie, à l'autre bout du pays et loin des tribunaux de New York que vont s'installer les futurs tycoons pour qui la proximité du Mexique promet également "un refuge bienvenu" en cas de procès !

 

Depuis cette époque, le cinéma hollywoodien est devenu l'un des principaux outils de propagande de l'administration américaine, restée, elle, à Washington sur la côte est depuis 1787 ! Bel exemple de délocalisation réussie !

 

(Source : Le crime à l'écran-Une histoire de l'Amérique - Michel Ciment - Découvertes Gallimard)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hollywood

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-oscartesien-100349457.html

 

Tonton Daniel

 

 

hollywood

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #USA

Repost 0

Publié le 19 Novembre 2012


Bonjour à tous

 

Savez-vous pourquoi les traducteurs de l'Ancien Testament ont choisi la pomme comme symbole du fruit défendu et comme cause du renvoi d'Adam et Ève du Paradis ? Tout simplement parce que le coeur d'une pomme coupée en deux dans le sens de la longueur rappelle le dessin de la vulve féminine...
Quant au serpent tentateur qui incite à "croquer la pomme", inutile de vous faire un dessin !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pomme

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-16687420.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-23443243.html

 

Tonton Daniel

 

 

 

pomme coupee

 

 

 

adam et eve

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #le saviez-vous

Repost 0