Articles avec #religion tag

Publié le 21 Avril 2017


Bonjour à tous

Le saviez-vous ? L'expression "être en odeur de sainteté" qui signifie "être bien vu par une personne ou une collectivité" aurait une origine bien réelle. Face à des constatations évidemment très subjectives, les interprétations diffèrent, que l'on soit mystique, scientifique... ou écrivain !

Le parfum a toujours été associé à Dieu et au Paradis dans la tradition chrétienne. Le mot "Christ" ne signifie-t-il pas "oint" en grec ancien ? Les textes sacrés évoquent l'encens dont les volutes s'élèvent vers les cieux comme une prière, les offrandes de parfums des Rois Mages, les senteurs de rose, de lys ou de violette associés à la Vierge Marie. Ils décrivent également les parfums suaves et fleuris dégagés par les cadavres ou les reliques de quelques saints, parfois très longtemps après leur mort, phénomène auquel est associé l’incorruptibilité du corps. Fragrances de rose, de lis, de violette ou de jasmin, les exemples les plus connus sont ceux de Sainte Thérèse d’Avila et de Padre Pio qui exhalait de son vivant, dit-on, des senteurs paradisiaques. Les autorités religieuses expliquent cette "odeur de sainteté" par une "osmogénèse miraculeuse" et qualifient les saints concernés et les icones les représentant de "myroblites" ("d’où jaillit la myrrhe").

Face à ces "miracles", la science et la médecine moderne expliquent clairement ce phénomène odorant a priori bien réel chez certains individus par un changement de composition du sang, lui-même occasionné par un mode de vie ascétique. Le jeûne (religieux ou non, végétarien ou non) ralentit en effet la production de corps cétoniques et d'acétone par le foie, modifie le métabolisme, perturbe le fonctionnement des globules rouges sanguins et, finalement, réduit l'oxydation générale de l'organisme. Le cas de Thérèse d’Avila relèverait essentiellement de sa maladie, l'acétonémie diabétique. Dans certains cas, l'embaumement à base d'encens, d’aromates ou d’onguents, le bois, les fleurs ou les résines déposés près du cadavre, expliqueraient encore plus simplement le dégagement d'odeurs des reliques.

Il faut enfin être romancier et s'appeler Patrick Süskind pour créer le personnage de Jean-Baptiste Grenouille, parfumeur et meurtrier, imaginer que le plus angélique et le plus divin des parfums puisse faire naitre "une palpitation d'allégresse, une virginale et délicate lueur de bonheur", faire naitre l'amour "jusqu'à la folie, jusqu'au sacrifice de soi", maitriser "le coeur des hommes", les "inonder de beauté comme d'un feu radieux" et les faire "frémir de ravissement, pleurer de volupté et tomber à genoux comme à l'odeur de l'encens froid de Dieu" !

Tonton Daniel

"La consommation de pets-de-nonne ne garantit pas une mort en odeur de sainteté" (Patrick Heuschen)

 

en odeur de sainteté

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #lexique, #le parfum, #religion, #médecine

Repost 0

Publié le 21 Février 2017


Bonjour à tous

Fin mai 1974, quelques jours après l'élection de Valéry Giscard d'Estaing à la présidence de la République française, le Canard Enchainé fait glousser la France entière en rédigeant la nécrologie du cardinal Jean Daniélou.

Créé cardinal par le pape Paul VI en 1969 puis élu à l'Académie française en 1972, Jean Daniélou est retrouvé mort chez une prostituée parisienne le 20 mai 1974 et déclaré victime d'un infarctus. La version officielle explique "qu'il était venu apporter de l’argent à cette femme pour lui permettre de payer un avocat capable de faire sortir son mari de prison".

Les autorités religieuses quant à elles font paraitre un éloge funèbre indiquant "que c'est dans l'épectase de l'Apôtre qu'il est allé à la rencontre du Dieu Vivant", employant ainsi un terme théologique qui désigne l'effort de l'âme vers la sainteté, un progrès de l’homme vers Dieu que le défunt a lui-même abondamment employé et commenté dans "Platonisme et théologie mystique" en 1944.

Quant au Canard Enchainé, il souligne l'étymologie troublante du mot épectase (du grec "epéktasis", extension...), le traduit aussitôt par "décès pendant l'orgasme" et rappelle pour l'occasion la mort en 1899 au palais de l'Élysée du président Félix Faure dans les bras de sa maitresse Marguerite Steinheil surnommée malicieusement "la pompe funèbre" par ses contemporains...

Ironie de l'histoire ou de la géographie parisienne, le cardinal est inhumé dans le cimetière de Vaugirard jouxtant l'avenue Félix Faure ! Unis jusque dans la mort !

"Nous retrouvons ici ce qui est la loi même de la vie spirituelle, l’épectase paulinienne, qui s’appuie sur ce qui est en arrière pour se tendre vers ce qui est en avant". (Jean Daniélou - Histoire du salut et formation liturgique - 1964)

Sources : internet et Dictionnaire des termes rares et littéraires - Jean-Christophe Tomasi - Ed. Chiflet

Tonton Daniel

 

épectase
épectase

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #lexique, #religion, #histoire, #sexualité, #le saviez-vous

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2016

Cathédrale de Rouen 31 juillet 2016

Cathédrale de Rouen 31 juillet 2016

"Catholiques et musulmans prient ensemble lors de la messe en hommage au prêtre Jacques Hamel dans la cathédrale de Rouen dimanche.

Près de 2.000 fidèles catholiques et au moins une centaine de musulmans ont rendu un vibrant hommage au père Jacques Hamel assassiné mardi, lors d’une messe dominicale célébrée par l’archevêque Mgr Dominique Lebrun, placée sous le signe de la paix, dans une cathédrale de Rouen pleine à craquer.

Les fidèles de toutes confessions ont chanté et prié ensemble avant de se serrer les mains et de s’embrasser, ce dimanche, sur les bancs de la cathédrale de Rouen, à l’occasion d’une messe dite « pour la paix, à la mémoire du père Hamel », 85 ans.

Dans l’assemblée, au moins une centaine de musulmans, dont des femmes voilées, avaient répondu à l’appel du Conseil français du culte musulman, qui a invité responsables de mosquées, imams et fidèles à se rendre ce jour à la messe pour exprimer leur « solidarité » et leur « compassion ». La plupart des musulmans interrogés étaient déjà venus visiter la cathédrale, mais ne s’étaient jamais rendus à un office.

« Nous accueillons particulièrement ce matin nos amis musulmans », a commencé Mgr Lebrun, coiffé alternativement de sa mitre ou de sa calotte, après quelques paroles en latin. « Ils ont souhaité nous rendre visite ce matin. Je vous en remercie au nom de tous les chrétiens. Vous affirmez ainsi que vous refusez les morts et les violences au nom de dieu. Comme nous l’avons entendu de vos bouches que nous savons sincères, ce n’est pas l’islam », a-t-il déclaré."

(Source : internet)

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #religion, #actualité

Repost 0

Publié le 20 Février 2016

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #humour, #religion

Repost 0

Publié le 3 Juin 2015

Bonjour à tous

"Un rabbin israélien vend en ligne des sex-toys casher :

Qu'ils soient inspirés par la tour Eiffel, la statue de la Liberté ou le Colisée romain, les vibromasseurs vendus par Natan Alexander ont le même but : contribuer au plaisir de couples de juifs pratiquants, avec la caution morale de ce rabbin orthodoxe israélien. "Il faut aider les couples religieux à mieux vivre leur sexualité", explique à l'AFP Natan Alexander, 34 ans, qui vit dans le bloc de colonies de Goush Etzion, en Cisjordanie occupée.

Né à Sidney dans une famille juive sioniste non pratiquante, M. Alexander est devenu religieux assez jeune, et a poursuivi des études talmudiques en Israël qui l'ont mené à un diplôme rabbinique. En 2014, il s'est lancé dans la vente en ligne de sex-toys destinés au public religieux. Son site bebetter2gether.com ("mieux vivre ensemble") livre à présent en Israël, mais aussi aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud et en Australie, ses vibromasseurs, boules de geisha, anneaux péniens et autres lubrifiants.

Le site enregistre environ 20.000 consultations par mois, et cinq commandes par jour en moyenne, indique le rabbin. "Donner du plaisir à sa femme est une obligation religieuse et l'utilisation de vibromasseurs peut aider un couple à mieux gérer sa sexualité", affirme-t-il. Il n'hésite pas à qualifier ses produits de casher, dans l'acception commune de ce mot pour ce que la loi juive n'interdit pas. "La loi juive autorise l'utilisation de ces objets qui peuvent permettre d'accomplir au mieux le commandement de donner du plaisir à sa femme", explique le rabbin. De même que la nourriture ou la manière de s'habiller, la sexualité et les rapports entre les sexes sont codifiés dans la loi juive, la halakha, qui entre dans le détail des pratiques sexuelles entre homme et femme mariés en définissant ce qui est permis ou non. Selon la loi juive, une femme peut demander le divorce au motif qu'elle n'est pas satisfaite sexuellement par son mari.

Les produits, classés par catégories, sont les mêmes que ceux qu'on trouve dans un sex-shop ou sur d'autres sites de vente par correspondance. Mais le rabbin s'assure que n'apparaissent pas d'images indécentes ni de termes crus, sur le site ou sur les emballages. Le site répond aussi à des questions que les couples n'osent pas poser à leurs rabbins, sur l'éjaculation précoce, la taille du sexe masculin, l'orgasme. Sexologues, conseillers ou gynécologues répondent dans un langage respectant les règles de la vie religieuse et avec l'espoir - dit Natan Alexander - de changer les mentalités.

M. Alexander n'est pas le premier religieux juif à se soucier de la vie sexuelle de ses coreligionnaires. Le rabbin orthodoxe Shmuley Boteach a remporté un succès considérable avec son livre "Kosher Sex" ("le Sexe casher") en 1999 et sa suite en 2009. "On aime les femmes aujourd'hui, mais on ne les convoite pas. On les apprécie, mais on ne les désire pas. On les complimente mais leurs maris ne leur arrachent pas leurs vêtements", disait-il dans une vidéo pour la promotion d'un nouveau livre en 2014, "Kosher Lust" ("le désir casher"). "Le judaïsme donne une place importante au plaisir sexuel mais c'est encore trop souvent un sujet tabou", regrette Natan Alexander, "je suis fier d'être pionnier dans ce domaine".

(Source : internet)

Tonton Daniel

sex-toys casher

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #sexualité, #religion

Repost 0