Articles avec #afrique tag

Publié le 28 Novembre 2015

"Gambie : défense absolue d'exciser !

25 Novembre 2015

Enfin une décision à saluer sous le ciel sombre du régime de Yahya Jammeh pour qui l'excision est à considérer comme "une pratique d'un passé révolu".

Le président gambien Yahya Jammeh a décrété l'interdiction de l'excision, "avec effet immédiat", soulignant que cette pratique très répandue dans le pays n'était pas dictée par l'islam et devait par conséquent être abolie, a annoncé mardi le ministre de l'Information. Le président Jammeh "a déclaré que la mutilation sexuelle féminine (excision, NDLR) était interdite avec effet immédiat", a écrit le ministre, Sherrif Bojang, sur sa page Facebook.

Une décision annoncée à Kanilai, son village natal

"Le président a fait cette déclaration la nuit dernière (lundi) lors d'un rassemblement à Kanilai", sa localité natale, sous les applaudissements des femmes de l'assistance, a précisé mardi le ministre, interrogé par l'AFP. Cette décision vise à "la protection des fillettes", a assuré M. Bojang, soulignant que le chef de l'État l'avait motivée par l'absence de justification religieuse de cette pratique dans l'islam. M. Jammeh a prévenu les parents et les autorités locales qui ne respecteraient pas cette interdiction qu'ils subiraient des sanctions. Selon les commentateurs, les peines devraient être alignées sur celles prévues par la loi en cas de coups et blessures volontaires.

La lutte contre l'excision n'est pas encore gagnée

Le quotidien britannique The Guardian, qui a lancé en 2014 une campagne mondiale contre l'excision en coopération avec le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) avec à la clef un prix du reportage sur l'excision en Afrique en 2015, cite mardi la réaction enthousiaste d'une militante de l'abolition de cette pratique en Gambie. "Je suis vraiment impressionnée que le président ait fait ça. Je ne m'y serais jamais attendue en un million d'années", a déclaré Jaha Dukureh au journal, se disant "fière de (son) pays". Selon le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), la Gambie est l'un des dix pays, tous africains, où l'excision est le plus pratiquée, touchant environ trois quarts de la population féminine. Parvenu au pouvoir par un coup d'État sans effusion de sang en 1994, puis constamment réélu depuis 1996, Yahya Jammeh dirige d'une main de fer la Gambie, petit État anglophone d'Afrique de l'Ouest enclavé dans le territoire du Sénégal, hormis sa façade atlantique."

(Source : lepoint.fr)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Excision

http://tontondaniel.over-blog.com/article-6668579.html

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #actualité, #afrique, #sexualité

Repost 0

Publié le 13 Janvier 2013


Bonjour à tous

 

TV5 rediffusait cet après-midi "Zambie : à qui profite le cuivre ?", le reportage apocalyptique de Stéphane Horel, Alice Odiot et Audrey Gallet décrivant les ravages de l'exploitation minière en Zambie causés par la multinationale Glencore, la plus puissante société de négoce de matières premières au monde. Riche des plus grands gisements de cuivre du continent, la Zambie a subi la même malédiction que les pays africains riches en pétrole, les mêmes conséquences politiques, humaines et environnementales : chômage massif, anéantissement de l'économie d'un pays du tiers-monde, contamination des populations par des substances cancérigènes, et dans ce cas précis, 800 familles intoxiquées en janvier 2008 ainsi qu'une pollution massive des nappes phréatiques, des rivières et du fleuve Zambèze.

 

Tout commence avec un nouveau procédé d'exploitation utilisé par Mopani Copper, filiale de Glencore, l'injection d'acide sulfurique dans le sous-sol afin de récupérer le cuivre à moindre prix. Très rentable pour le patron-voyou mais dramatique pour la population confrontée à des rejets de dioxyde de soufre et d'arsenic à des taux supérieurs des centaines de fois aux normes admissibles ! Le patron-voyou, c'est Marc Rich, dont la fortune est estimée à un milliard de dollars. Son portrait fait frémir : poursuivi à plusieurs reprises pour corruption et évasion fiscale, il a été condamné aux États-Unis pour violation d'embargo de 1983 à 2001 en Iran et accusé en 1983 par un grand jury fédéral américain de plus de 50 chefs d'inculpation. Ayant fui en suisse, il a finalement été gracié par l'administration Clinton après avoir fait partie de la liste des dix fugitifs les plus recherchés du FBI...

 

Quant à Glencore, fondée par Marc Rich et basée à Baar dans le canton de Zoug, paradis fiscal suisse, elle a reçu en 2008 le prix du Public Eye Awards de la multinationale la plus irresponsable, a été citée pour avoir versé des commissions occultes à Saddam Hussein, est accusée d'avoir rasé des villages entiers et exproprié leurs habitants en Colombie, a provoqué la faillite de Metaleurop Nord à Noyelles-Godault en 2003 et possédait 60 milliards d'actifs en 2009 sans avoir jamais payé d'impôts grâce à d'obscurs montages financiers. "En Zambie, Glencore est accusée de mise en danger de la population, dégradation de l’environnement, pillage des ressources minières, évasion fiscale et transferts douteux via des paradis fiscaux." On estime le retour financier de l'exploitation du cuivre vers la Zambie à environ 2 %...

 

Suite à la première diffusion de ce reportage en 2011 et l'attribution en mai 2012 du prix Albert Londres Audiovisuel à ses réalisateurs, les consciences se sont réveillées : le parlement européen s'est mobilisé contre le financement aveugle aux industries extractives et minières, cinq ONG ont déposé plainte contre Glencore pour “évasion fiscale” dans le cadre du marché mondial des matières premières, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) a transmis le dossier à l’Office européen de lutte antifraude, le gouvernement zambien a annoncé sa volonté de réclamer à Glencore les taxes impayées en Zambie, l'extraction à l'acide sulfurique a été stoppée net et le chef de l’opposition démocratique, Michael Sata, a même été élu à la présidence de la République zambienne après avoir dénoncé la corruption du pouvoir en place !

 

Aujourd'hui, si les cheminées crachent un peu moins de fumée noire et jaune en Zambie, le cuivre finit par revenir en Afrique sous forme de déchets électroniques qui empoisonnent à nouveau une nouvelle région :

http://tontondaniel.over-blog.com/article-dechets-electroniques-ghana-47534953.html

 

Prochaines diffusions : mardi 15 à 05:00 h et à 10:00 h.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zambie

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Glencore

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marc_Rich

 

Tonton Daniel

 

 

zambie

 

 

zambie 2

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #afrique, #télévision

Repost 0

Publié le 18 Novembre 2011


Bonjour à tous

 

Connaissez-vous le Swaziland ? A peine plus grand que l'Ile-de-France, ce petit pays enclavé entre le territoire de l'Afrique du sud et celui du Mozambique concentre tous les problèmes possibles, politiques, économiques, sanitaires et démographiques !

 

Indépendante depuis septembre 1968, cette monarchie absolue est dirigée d'une main de fer par le roi Mswati III au passage duquel des crieurs chantent les louanges... Propriétaire d'une gigantesque fortune personnelle et de nombreuses voitures de luxe, le roi Mswati III, âgé de 43 ans, est soupçonné de mener grand train avec ses treize épouses en dilapidant les fonds publics. Le palais royal à lui seul engloutirait ainsi 18 % du budget de la nation !

 

Autre fléau : le sida. Le Swaziland possède un triste record avec le taux d'infection par le virus du sida le plus élevé du monde : 26 % des adultes ! Malgré une campagne de circoncision lancée en février 2011, la maladie progresse inexorablement à cause de la misère, d'une prostitution endémique et de l'incompréhension d'une population non informée.

 

Le bilan économique et humain est catastrophique : deux tiers des habitants vivent sous le seuil de pauvreté, le taux de chômage est de 34 %, l'espérance de vie est la plus faible du monde (entre 35 et 45 ans en 2009 selon les sources), et en quelques années, misère, sécheresse et maladie ont divisé la production agricole par cinq !
Le Swaziland compte désormais 100 000 orphelins sur une population totale de 1,2 million d'habitants, soit la moitié des enfants du pays. Il est l'un des rares au monde dont la population diminue !

 

Aujourd'hui, le pays est en situation de cessation de paiement, les manifestations pour la démocratie dans la capîtale Mbabane sont régulièrement réprimées à la matraque et au gaz lacrymogène car la constitution interdit les partis politiques, les écoles et universités sont fermées depuis septembre 2011 et les églises évangéliques fleurissent sur le terreau de la misère et de la corruption..

 

Ah, évidemment, si le pays regorgeait de pétrole, d'uranium ou de diamants comme ses voisins, la situation de ses habitants serait peut-être meilleure...
Ou pire...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Swaziland

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mswati_III

 

Tonton Daniel

 

 

swaziland

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #afrique

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2011


Bonjour à tous

 

Le fait est si rare et si exceptionnel qu'il faut bien l'évoquer ici : la naissance d'un pays ! Issue de la partition du Soudan et résultat du référendum d'autodétermination de janvier 2011, la République du Sud-Soudan sera officiellement indépendante demain 9 juillet après avoir été reconnue par Khartoum et le gouvernement du président Omar el-Béchir. Depuis l'indépendance du Soudan anglo-égyptien en 1956, tout ou presque opposait le nord peuplé de populations arabophones et de confession musulmane au sud peuplé de différentes ethnies nilotiques de confessions animiste ou chrétienne.

 

Nouvelle constitution, nouvel hymne, nouveau drapeau, nouveaux timbres-poste et bientôt nouvelle monnaie pour concrétiser la rupture avec le nord, le 54e Etat africain aura pour capitale la ville de Juba (Djouba) et M. Salva Kiir, ancien militaire et chef de l'armée populaire de libération du Soudan, pour premier président. On raconte même que de nouvelles fédérations nationales de football et de basket ont déjà vu le jour ! Mais qu'on ne s'y trompe pas ! Malgré les festivités pour son indépendance, la République du Sud-Soudan restera l'un des pays les plus pauvres de la Planète, aux infrastructures quasi-inexistantes, celui où la mortalité infantile est la plus forte du monde.

 

Autre "détail" d'importance qui a justifié beaucoup d'atrocités depuis des décennies, le sud, demain indépendant, possède de vastes réserves naturelles de minerais, de gaz et de pétrole. Mais c'est le Nord-Soudan qui détient les infrastructures pour les exploiter. Une raison pour les deux Etats de s'entendre et de se compléter ? Ou risque potentiel d'un nouveau conflit, cette fois international ?

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sud-Soudan

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Soudan

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-6389673.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-25271426.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-6839794.html

 

http://tontondaniel.over-blog.com/article-14268005.html

 

Tonton Daniel

 

 

sud soudan

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #afrique

Repost 0

Publié le 15 Janvier 2011


Bonjour à tous

 

Après 23 ans de pouvoir sans partage et une révolution qui a fait plusieurs dizaines de victimes, le président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a quitté le pouvoir et son pays pour un exil incertain. Après la révolution des oeillets au Portugal en 1974, la révolution des roses en Géorgie en 2003 et la révolution des Tulipes au Kirghizistan en 2005, les tunisiens ont choisi une "révolution de jasmin" pour évoquer la chute en douceur d'une fleur de jasmin fanée... J'aurais peut-être choisi dans le langage révolutionnaire des fleurs une plante au parfum moins suave, moins blanche, et surtout moins éphémère car lors de mon seul séjour en Tunisie en février 1988, le président Ben Ali était déjà au pouvoir et cela me parait bien lointain !
En fait, ce choix du jasmin comme symbole n'est pas anodin : le jasmin blanc est la fleur emblématique de la Tunisie et en offrir y est considéré comme une preuve d'amour.
Aujourd'hui, le jasmin tunisien est définitivement flétri !

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_de_jasmin

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Zine_el-Abidine_Ben_Ali

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chiffre_7_en_Tunisie

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volutions_de_couleur

 

Tonton Daniel

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par tonton daniel

Publié dans #afrique

Repost 0